Top

Jehro choisit "How Long" pour mettre en lumière son nouvel album "Bohemian Soul Songs"

Posté le 01/08/2015

Quatre ans après son dernier album, Jehro est de retour avec un nouvel opus intitulé "Bohemian Soul", mis en vente le 29 juin dernier. Pour promouvoir son cinquième album, le chanteur d'origine marseillaise a choisi de miser sur "How Long". Avec ce morceau très soul, Jehro critique les puissants et le monde de la finance : « FEVER, PEOPLE IN THE STREET / BEGGING FOR WORKING, STRIVING FOR LIVING, / LEADERS, WORKING FOR THE MONEY / WHERE IS THE JUSTICE, WHERE IS THE PEACE / IN A FREE WORLD, WITH NO LIMIT TO THE GREED ». Le message du chanteur est d'ailleurs magnifiquement illustré avec le clip qui accompagne ce premier single et qui est diffusé cet été sur France 2. Dans cette vidéo filmée en double exposition, comme le générique de la série True Detective, le chanteur de 50 ans apparaît le visage fermé, tandis que défilent derrière lui des images de nature, compagnies pétrolières, conflits, banque et manifestations.



Pour son retour sur le devant de la scène, Jehro s'est attaché les services de Mitchell Froom producteur de nombreux artistes comme Elvis Costello, Richard Thompson ou encore Los Bobos. « Partir à Los Angeles était une idée liée aux chansons venues dans l'écriture de l'album », a confié le chanteur. Pour ce nouvel album, Jérôme Cottat de son vrai nom, avait besoin "d'un challenge créatif et humain", lui qui avait séduit avec son précédent opus "Cantina Paradise". Sorti en 2011, cet album avait permis au Marseillais de remporter en 2012, une Victoire de la musique dans la catégorie "Musiques du monde". De l'autre côté de l'Atlantique, Jehro a découvert une nouvelle façon de composer, « Là-bas, ils sculptent le son au service de l'émotion » confie-t-il au Parisien.

Plus que jamais un artiste engagé


Mais Jehro reste tout aussi engagé qu'avant, comme le montre le morceau "Almost There" dans lequel il se glisse dans la peau d'un migrant africain qui tente de rejoindre l'Europe. « On vit une période délicate. Je parle du fait qu'on est en train de changer de mode de société. Avec la transparence, les gens sont de plus en plus conscients de ce qui se passe et moi avec eux » explique le chanteur à RTL. L'album "Bohemian soul songs" est toujours disponible et Jehro sera de passage à Paris le 3 décembre pour un concert au Trianon.

PARTAGEZ CETTE PAGE
Trafic Info Trafic
Signalez-nous une info trafic 03 88 88 88 88
Plan du site - Création et réalisation : webcd