Top

Renaud dément les propos de son frère sur son nouvel album

Posté le 24/08/2015

Renaud fera-t-il son grand retour dans les bacs à la rentrée, comme il l'a annoncé en juin ? Rien n'est moins sûr. Selon son frère, il faudra s'armer d'encore un peu de patience. Interrogé hier sur les ondes d'une radio périphérique, Thierry Séchan a indiqué que le disque que l'interprète de "Marche à l'ombre" peaufine actuellement à Bruxelles devrait plutôt arriver « au pied du sapin ». « Il y a vraiment de très jolies choses, et des choses très médiocres » a-t-il estimé, racontant avoir écrit de sa main un texte qualifié de « joyau » et de « merveille » par son frère, mais que son équipe de compositeurs a écarté.

Très bavard, Thierry Séchan a également affirmé que Renaud n'avait pour l'instant « pas envie du tout » d'arrêter l'alcool, contrairement à ce que l'artiste de 63 ans assurait en juin à l'AFP. « Il y a quelques années il disait "je me suicide à petit feu", et il continue, cela fait des années qu'il s'enfile sa demi-bouteille de pastis par jour, c'est beaucoup trop », a-t-il révélé. Une addiction qui n'aurait pas entamé le talent du chanteur : « Ses cordes vocales vont bien même s'il n'a pas chanté depuis des années ».

Une relation "houleuse"


Problème ? Renaud réfute en bloc. Dans un communiqué publié par l'intermédiaire de Stéphane Loisy, son avocat, le chanteur, qui n'a guère apprécié cette sortie médiatique, se « dissocie de l’intégralité des propos » tenus par son frère. « Thierry Séchant, avec qui Renaud entretient une relation houleuse depuis plusieurs mois, ne participe nullement à l'enregistrement de ce prochain album » souligne l'avocat. « L'ensemble des propos tenus de manière régulière ces derniers mois par Thierry Séchan sur la santé de Renaud ainsi que sur le contenu artistique de l’album (…) n'engagent que Thierry Séchan et ne peuvent en aucun cas être considérés comme ayant été validés par le chanteur qui ne s’y associe en aucun cas », ajoute le communiqué. Ambiance !

Très attendu par le public français, le successeur de "Rouge sang" (2006) et "Molly Malone – Balade irlandaise" (2009) devrait contenir 14 chansons. « Je veux les enregistrer vite » avait annoncé le chanteur au Parisien en juin, lui qui a repris goût à l'écriture et à la vie avec le soutien de son gendre Renan Luce et Grand Corps Malade. A propos de son ainé, avec qui il a enregistré la chanson "La batterie", le slammeur avait confié qu'il allait « beaucoup mieux ». « Là ça y est, il a décroché, il a l'envie d'écrire, il écrit, il va entrer en studio. Après, il va falloir qu'il retravaille sa voix pour remonter sur scène. Mais avec la motivation qu'il a, on le verra bientôt je pense » avait-il glissé avec espoir.

PARTAGEZ CETTE PAGE
Trafic Info Trafic
Signalez-nous une info trafic 03 88 88 88 88
Plan du site - Création et réalisation : webcd