Chasse à la glu : technique "barbare" jamais pratiquée en Alsace

14 janvier 2019 à 14h19 par Estelle Burckel

TOP MUSIC
Les grives et les merles sont capturés avec de la glu sur des branches d'arbres.

La chasse à la glu est au coeur des polémiques. Jugée comme barbare par la Ligue de Protection des Oiseaux, le Conseil d'Etat a rejeté récemment la demande d'aborgation du texte qui autorise le piégeage des oiseaux à la glu dans 5 départements français (Alpes de Haute Provence, Alpes Maritimes, Bouches du Rhône, Var et Vaucluse).

Christian Braun est le directeur de la Ligue de Protection des Oiseaux Alsace. Il nous explique ce qu'est exactement la chasse à la glu qui est interdite dans la plupart des pays européens. 

C'est une chasse qui est totalement barbare, on met de la colle sur les branches et ça prend qui passe. Les oiseaux meurent à petit feu collés à des branches. C'est une chasse qui est totalement illégale au niveau européen et l'Etat français, pour suivre les lobbies de la chasse, autorise encore ce type de procédés. C'est une chasse qui est facile. 

La chasse à la glu n'existe pas en Alsace, elle est de tradition dans le sud de la France (...) le nord de la France et puis l'Alsace surtout qui a plutôt une tradition anglo-saxonne qualifie cette pratique de "barbare" ; ça ne se pratique donc absolument pas et ça s'est sans doute jamais pratiqué. Ce genre de procédés est rejeté par la société. Déjà, souvent elle l'ignore. Donc là au moins on met la lumière dessus et les gens sont scandalisés de voir ce genre de procédés.

La LPO dénonce une pratique dangeureuse qui menace les espèces protégées. Elle envisage un recours devant la Cour européenne de justice.