Les brasseurs alsaciens se mettent à l'orge bio et local

11 mars 2019 à 7h00 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Les brasseurs alsaciens se mettent à l'orge bio et local / @mm.all

La bière que vous dégusterez aura peut-être désormais un autre goût, une meilleure saveur. Des brasseurs alsaciens et des partenaires lancent une filière bio et locale pour l’orge brassicole.

L'orge est la céréale la plus utilisée dans la fabrication de la bière. Il faut 100 kg d’orge pour obtenir 80 kg de malt. Le malt est ensuite essentiel au brassage d'une bière artisanale. Plusieurs acteurs de la filière brassicole alsacienne ont donc souhaité développer une orge bio et locale.

Pour nous, c’est important de respecter au maximum l’environnement et que ça ne vienne pas non plus de l’autre bout du pays ou du continent. On veut vraiment essayer de valoriser les circuits-courts. Être en contact avec la personne qui a planté les céréales qu’on va mettre dans nos bières / Christian Artzner de la Brasserie Perle est l’initiateur du projet 

Privilégier le bio ou le local ? Les deux !

"En 2018, les grains étaient issus de Lorraine et d’Alsace. La malterie Eckenstein & CO. GmbH, partenaire historique des artisans-brasseurs, a malté les premiers lots d’orge à l’automne 2018 et les premières bières ont pu être brassées en octobre", précise l’organisme "Bio en Grand Est". L’an passé, les brasseries qui ont brassé de la bière issue de l’orge de cette filière sont : Brasserie Blaessing, Bendorf, La Mercière, Überach, La Narcose, Brasserie Saint-Pierre, Brasserie Perle, Brasserie des 4 Pays, G’Sundgo, BAT, Brasseurs du Ried. 

Les premiers lots sont sortis : on est très contents. Non seulement on a de la qualité mais en plus on a une céréale bio. On essaye d’améliorer la qualité des terres et de rendre le travail de l’agriculteur plus valorisant / Christian Artzner de la Brasserie Perle est l’initiateur du projet 

La filière locale d’orge brassicole biologique est donc lancée. Reste à développer la filière avec des agriculteurs, des coopératives, des malteurs et des artisans-brasseurs.


Le Printemps des Brasseurs !

Rencontrez huit artisans brasseurs le samedi 30 mars de 14h à minuit, à la Salle de la Bourse à Strasbourg.


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération