"Nous aurons un ressenti qui ira au-delà de 45 degrés donc il faut prévenir les Français  !"

Publié le 25/06/2019 à 16:42 - Mise à jour le 25/06/2019 à 19:15

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Les consignes à adopter en temps de canicule rappelées par Christelle Dubos, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, en visite dans une crèche à Strasbourg. /@Top Music

Christelle Dubos, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé s'est rendue ce mardi après-midi dans la maison de la petite enfance de la Montagne Verte. Elle a rendu également visite à l'association des retraités de la Montagne verte. C'était l'occasion de rappeler les consignes à adopter pour préserver les enfants et personnes âgées en cette période de canicule. 

La secrétaire d'Etat a rappelé la précocité de cette canicule : "Comme la canicule est précoce, nous allons avoir un sentiment de chaleur très inconfortable avec un taux d'humidité important. Nous aurons un ressenti qui ira au-delà de 45 dégrés donc il faut prévenir les Français en leur disant que la période sera difficile à gérer et qu'il faut adapter notre comportement". 

Alors il faut penser à protéger les enfants, les nourrissons et les personnes âgées. Christelle Dubos a insisté sur les mesures nécessaires en cette période de canicule.

Les consignes, c'est penser à s'hydrater bien évidemment, un minimum d'environ deux litres d'eau. Pas de boissons sucrées ni alcoolisées ! Il faut rester au frais, se mouiller. S'habiller avec un chapeau et des lunettes pour les plus petits et les plus âgées. Pensez à éviter les activités sportives intensives à l'exterieur. 

Danielle Sansig, la directrice de la maison de la petite enfance de la Mntagne Verte rappelle qu' "En cas de chaleur, on aère déjà les locaux dès le matin. On ferme les volets au plus tard le matin vers 8h30 ou 9h. Il faut s'hydrater régulièrement, se mettre sur la peau un gant de toilette imbibé d'eau fraîche. Les tout petits nous les laissons en couche".

65 départements en France sont désormais placés en vigilance orange à la canicule. Le Bas-Rhin et le Haut-Rhin sont en vigilance orange depuis lundi après-midi. 

 


La secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé en a profité pour passer un petit moment avec des personnes âgées de l’association des retraités de Montagne Verte.


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.