Devenez chercheur d'or à Benfeld

31 juillet 2019 à 8h00 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Les apprentis "chercheurs d'or" ont travaillé pendant plus d'une heure pour trouver un peu de "poudr

On a testé une activité insolite à faire pendant vos vacances : un atelier d’orpaillage au plan d’eau de Benfeld.

Il est 9h30, Alain Steinmetz et quelques amis se mettent en place. Ils accueillent une vingtaine de personnes, adultes et enfants, "pour chercher des paillettes d’or dans le sable de nos gravières".  Le plan d’eau de Benfeld est d’ailleurs une ancienne gravière qui a été exploitée jusqu’à 15 mètres de fond. L’eau est donc celle de la nappe phréatique.

Sous nos pieds partout il y a de l’or. Alors c’est des petites paillettes, pas des pépites, des gros morceaux. Parce que le Rhin, son cours fait 300 km jusqu’à ce qu’on arrive ici dans la région, donc c’est de la poudre moulue, c’est râpé par les mouvements de l’eau, le cours de l’eau. On trouve de toutes petites paillettes, millimétriques, dans le sable sous nos pieds / Alain Steinmetz

 

Les explications d'Alain avant de se "jeter à l'eau". / @Top Music

Une batée et c'est parti

Les apprentis chercheurs d’or écoutent attentivement les conseils d’Alain car tous rêvent de découvrir une pépite ! Et pourtant ici on ne trouve que "de la poudre d’or" nous explique Alain. "L’or est un métal lourd, 19 fois plus lourd que l’eau, donc la poudre d’or se mettra au fond de la batée, ou chapeau chinois, l’outil caractéristique des chercheurs d’or. Aujourd’hui 2 grammes d’or du Rhin valent environ 60€, c’est un peu surcoté !". Alain est un chercheur d’or amateur : de son vrai métier il est facteur.

C’est l’attrait de l’or ! Je pense qu’il y a aussi des gens qui viennent pour apprendre, pour essayer d’aller en chercher après. On voit les films, on peut espérer s’enrichir alors que souvent… Je les laisse eux-même se rendre compte de la réalité de la chose / Alain Steinmetz

 

Le travail finit par payer...voilà la récolte du jour. / @Top Music

Un peu d’histoire

Dès le 14ème siècle, tous les habitants vivant près du Rhin avaient le droit de chercher de l’or. Entre 1400 et 1860, il y avait des centaines de chercheurs d’or côté français et côté allemand. Le déclin de l’activité a eu lieu au milieu du 19ème siècle, avec la fin des travaux de canalisation du Rhin.


Prochain atelier d’orpaillage : jeudi 1er août à 9h30 au plan d’eau de Benfeld (comme tous les jeudis de l’été). 8€/adulte et 3€/enfant. Réservation auprès de l’Office de Tourisme du Grand Ried (03 88 74 04 02)