Le boom des brasseries artisanales

13 septembre 2019 à 8h00 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Une bonne bière artisanale alsacienne certes, mais à consommer avec modération (l'abus d'alcool est

Alors que la Brasserie Perle fête ce week-end ses dix ans à Strasbourg, il nous a paru intéressant de décrypter le boom des brasseries artisanales alsaciennes.

Depuis cinq ans, leur nombre a explosé : il y a aujourd’hui environ 60 brasseries dans notre région. Pour Christian Artzner, président de la Corporation des Brasseurs d’Alsace et patron de la Brasserie Perle, l’engouement des clients "pour le local" a été un argument fort.

Le lien au producteur, le lien au territoire. Les gens ont toujours été fans de bières spéciales. Et aujourd’hui au lieu de goûter des spéciales qui viennent d’autres pays (Belgique, Allemagne ou de plus loin encore). Aujourd’hui on est capable de fournir des bières tout aussi intéressantes, mais localement. / Christian Artzner

La moitié de la bière produite en France est brassée en Alsace. Notre région est donc toujours la première région brassicole de France, non seulement grâce aux producteurs de houblons, mais aussi grâce aux brasseries. Et pourtant cela n’a pas toujours été le cas.

On était dans un cas un peu extrême en Alsace où il y a eu une vague de fermetures très forte, il y a deux générations. Et la nature a horreur du vide, et finalement les clients sont demandeurs aussi. Donc il y a une belle dynamique qui se déroule en ce moment. / Christian Artzner

Christian Artzner n’aime pas parler de "micro-brasserie", mais plutôt de brasserie artisanale.

On reste tous des acteurs "petits", maximum 10-15 employés, et on fabrique entre 50 et 10 000 hectolitres. C’est une goutte d’eau dans le volume de bières global en Alsace. On représente un peu près 1% du volume alsacien. On est aujourd’hui une soixantaine d’acteurs en Alsace.


Les 10 ans de la Brasserie Perle

Pionnière dans le retour des bières "made in Elsass", la Brasserie Perle fête ce week-end son dixième anniversaire. Christian Artzner emploie aujourd'hui sept personnes. Il est l’arrière-arrière petit-fils du fondateur de la Brasserie Perle en 1882.

C’est une très belle aventure : fabriquer ou refabriquer un produit familial, historique, important en Alsace ; construire une équipe. Les dix ans, c’est l’occasion pour nous de dire merci et de faire une belle fête.

Et dix ans, ça se fête !

Il y a déjà un événement à la Brasserie ce week-end, sur le thème du chiffre "10". Dix objets, dix animations, dix délices à découvrir et bien sûr on s’est fait plaisir à faire une belle bière avec dix ingrédients qui titre 10%, c’est la "Perle Mondiale" qui ressort, une belle bière de gastronomie.