"By Blanch" : Bye-bye le cuir animal, bonjour le cuir de pommes

Publié le 01/02/2020 à 08:15 - Mise à jour le 01/02/2020 à 08:36

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Un trognon de pommes qui se transforme en pochette pour ordinateur / @TopMusic

Une start-up alsacienne a décidé de relever un drôle de pari : réaliser des objets en cuir, sans qu'aucun animal ne soit impliqué dans le processus.

Le cuir, c'est une jolie matière, tout le monde en conviendra. Ce qui peut poser problème, c'est la filière et - parfois - les conditions de production de ce cuir de vache, entre récupération des peaux et produits utilisés dans le processus de tannerie. Alors Franck Catalano et sa compagne Mireia se sont demandés comment faire un cuir différent. "Sa particularité, c'est que c'est un cuir de pommes ! Il est fait avec les déchets alimentaires qu'on récupère dans une cidrerie, dans une fabrique à jus... On le sèche, on ajoute du pigment, et on en fait du cuir." 

Pour l'avoir eu entre les mains, on est obligé de reconnaître que la texture est magnifique. Manque juste la petite odeur caractéristique du cuir naturel, mais on passera. Franck, co-fondateur de la marque By Blanch, poursuit la démonstration du produit : "La deuxième particularité, c'est que la doublure est faite avec des bouteilles de plastique repêchées dans l'océan... Donc on rend la planète plus propre !"

Lancement d'une campagne sur Ulule

D'abord spécialisée dans les chaussures pour femmes "éthiques et vegan", By Blanch poursuit son développement. Mais au fait, pourquoi la pomme ? "C'est le fruit qui s'y prête le mieux. Il y a des matières aui existent à partir d'ananas par exemple, mais l'aspect est plus fripé."

Pour lancer ses nouvelles pochettes d'ordinateur / tablette, By Blanch a besoin d'un petit coup de pouce financier, d'où le lancement d'une campagne de financement participatif. "On doit commander minimum 300 mètres de matière, c'est un gros investissement pour une petite structure comme la nôtre. Evidemment il y a des contre parties." 

Notez que la pochette ne se mange pas, "on n'en fait pas des beignets", mais elle garde les mêmes qualités que le cuir naturel. 

> Pour contribuer, c'est par ici 


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.