Un TGV déraille près de Saverne

Publié le 05/03/2020 à 08:00 - Mise à jour le 05/03/2020 à 16:31

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Un TGV déraille près de Saverne 22 blessés dont le conducteur du train grièvement blessé./ @Préfecture du Bas-Rhin

Vers 7h45 ce matin, un TGV a subi un gros choc et l'avant du train a déraillé à hauteur d'Ingenheim. Le conducteur du train a été grièvement blessé, mais ses jours ne sont pas en danger. 

Le TGV Inoui 2350 a été victime d'un choc important ce jeudi matin. Les voyageurs du Colmar-Paris ont été secoués comme nous l'a confié Philippe, en direct dans la matinale : "On a eu l'impression d'être dans une machine à laver ! Les balastes ont volé dans tous les sens, des vitres ont explosé. A priori il n'y a pas de blessé grave, mais quelques contusions, et on est tous un peu choqués." 

Actualisé à 16h : Un point presse s'est tenu cette après-midi à la mairie d'Ingenheim en présence de Jean-Pierre Farandou, président de la SCNF, Josiane Chevalier, préfète du Grand Est, et Jean Rottner, président du Grand Est.

Le président de la SNCF est revenu plus en détails sur les circonstances de l'accident :

C'est un talus en pente assez douce. Il semblerait qu'il se soit fissuré par le haut. Ensuite, toute la masse de terre a glissé sur une distance suffisamment longue pour arriver sur la voie. L'hypothèse, c'est que le glissement de terrain a eu lieu juste au moment où le train passait. Si le conducteur l'avait vu, il aurait déclenché son frein de secours. Or, il ne l'a pas fait. Il a donc sûrement été surpris par le glissement de terrain.

Actualisé à 14h : 

Le bilan définitif fait toujours état d'un blessé en urgence absolue (héliporté par Dragon 67 vers l’hôpital de Strasbourg-Hautepierre) et de 21 blessés pris en charge en urgence relative.
Sur les 22 blessés recensés, 4 ont nécessité d'une hospitalisation. Les 18 autres, blessés très légèrement, ont pu quitter le site.

La circulation des trains a été déviée dans les deux sens, entraînant des retards. Des moyens de levage sont en cours d’acheminement pour évacuer le train par les rails. Le délai de rétablissement de la circulation sur les voies concernées est estimé à plusieurs jours par la SNCF.
 

Actualisé à 13h : Stéphanie Dommange, directrice régionale SNCF, revient sur les circonstances de l'accident :

Il y aurait eu un glissement de terrain au moment où le train circulait sur la voie aux alentours de 300 km/h. Le train est sorti de la voie mais il est resté en ligne et debout.

111 sapeurs pompiers, 12 agents du Samu et 58 engins sont mobilisés pour porter secours et assistance aux victimes.

Un centre d’accueil est ouvert à la salle communale d’Ingenheim pour prendre en charge les passagers du train. Plusieurs bus sont mobilisés par la SNCF pour ensuite les évacuer vers Strasbourg. Un accueil spécifique leur est dédié en gare de Strasbourg. Un train spécial est affrété par la SNCF pour permettre à ceux qui le souhaitent de rejoindre Paris.

Actualisé à 11h : Selon la préfecture du Bas-Rhin, le dernier bilan provisoire fait état d'un blessé en urgence absolue et de 21 blessés pris en charge en urgence relative.

102 gendarmes sont également mobilisés pour sécuriser les lieux et faire les constatations nécessaires à l’enquête ouverte par le parquet de Strasbourg.

Une cellule d’urgence médico-psychologique a été déployée sur place.

Plusieurs bus sont mobilisés par la SNCF pour évacuer le reste des passagers.

Actualisé à 10h : La RD 667 est bloquée pour permettre l’intervention des secours. La population est invitée à éviter le secteur et à laisser la priorité aux véhicules de secours

Actualisé à 9h 30 : Selon la préfecture du Bas-Rhin, 92 sapeurs pompiers et 37 engins sont mobilisés pour porter secours et assistance aux victimes. Le 1er bilan provisoire fait état d'un blessé en urgence absolue (le conducteur du train) et de 20 blessés pris en charge en urgence relative.

A 8h10, les passagers avaient pour consigne de rester à bord du train en attendant l'intervention des équipes de la SNCF.

8h30 : Philippe indique que les passagers sont toujours coincés dans les rames. Il y aurait quelques blessés dont le conducteur, évacué par une ambulance. 

8h45 : Une quinzaine de véhicules de secours ainsi qu'un hélicoptère sont arrivés sur place. Des personnes se plaignent du dos et des cervicales.


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.