Retour à l'école dans le Bas-Rhin, ça se précise

Publié le 06/05/2020 à 17:15 - Mise à jour le 06/05/2020 à 17:35

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Retour à l'école dans le Bas-Rhin, ça se précise La rentrée dans le Bas-Rhin se fera à partir du 14 mai. /@Pixabay

L'association des maires et des présidents d'intercommunalités du Bas-Rhin a transmis un communiqué de presse ce mercredi 6 mai sur les modalités du retour à l'école à partir du 11 mai. 

En termes de calendrier, concrètement, les journées des lundi 11 et mardi 12 mai seront des journées de prérentrée pour les enseignants, aux côtés des responsables de l’école et des élus pour affiner l’organisation de la réouverture des classes aux écoliers.

L’association des maires a consulté près de 200 maires du Bas-Rhin ces derniers jours, afin de connaître leurs intentions et la faisabilité d’un retour à l’école.

Le retour des élèves à l’école s’effectuera selon les modalités fixées par l’Education Nationale sur la base du volontariat et progressivement par niveau de classes, en commençant par les élèves de CM2. 

Les maires du Bas-Rhin sont appelés :

À accueillir les élèves de CM2 ou une partie d’entre eux physiquement à l’école à partir du jeudi 14 mai et vendredi 15 mai lorsque la commune est en capacité de le faire, sur le plan sanitaire, des locaux aménagés et de l’organisation de l’ensemble des services permettant à l’école de fonctionner.

Dans les communes, qui nécessitent plusieurs jours supplémentaires pour mettre en place l’organisation adéquate, la rentrée des élèves de CM2 est préconisée pour le lundi 18 mai et mardi 19 mai 2020 en lien avec les directeurs d’école et les enseignants à remplacer par « en lien avec les inspecteurs de circonscription ». Ce délai supplémentaire permettra également d’informer les parents d’élèves ou leurs représentants.

Durant le temps scolaire, les élèves à l’école seront encadrés par des enseignants, idéalement par groupe de 10 élèves, avec un maximum de 15 élèves. Une organisation est mise en place de telle façon qu’un écolier qui n’est pas en classe (avec cet effectif réduit) se trouve soit dans le cadre d’une activité périscolaire organisée sur le temps scolaire, en lien avec les structures prévues sur place notamment associatives, soit accueilli dans les locaux de l’école sans jamais être laissé seul. Bien entendu, les élèves non présents continuent à bénéficier de l’école à distance (dispositif « Ma classe à la maison »).

 


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.