Réouverture de quatre piscines de l'Eurométropole dès lundi

Publié le 11/06/2020 à 11:53 - Mise à jour le 11/06/2020 à 16:18

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Réouverture de quatre piscines de l'Eurométropole dès lundi La piscine de Kibitzenau à Strasbourg attend le retour des visiteurs dès lundi. /@Top Music

Dès ce lundi 15 juin, les piscines de Hautepierre, du Wacken, de la Kibitzenau et le Centre Nautique de Schiltigheim rouvrent, pour le plus grand bonheur des nageurs. 

Une réouverture avec certaines conditions sanitaires. L'accès aux piscines sera libre le matin, avec toutefois une capacité maximale de 100 personnes, au lieu de 1 000. À la piscine du Wacken, 200 personnes seront acceptées en même temps. À compter de midi, il sera obligatoire de réserver au préalable des créneaux de 2h ou 2h30. 

Il est conseillé aux visiteurs de mettre leur maillot de bain avant d'arriver dans l'établissement, pour que le passage dans les cabines soit le plus rapide possible.

Le masque est obligatoire dans le bâtiment et les vestiaires, il faut ensuite l'enlever pour se baigner. 

Le maire de Strasbourg, Roland Ries, a rappelé : 

"Nous ne sommes toujours pas sortis de la crise, donc la prudence reste de vigueur"

Une phase de test

Depuis début juin, la piscine de la Kibitzenau a ouvert uniquement pour les sportifs, dont  ceux de l'équipe de waterpolo, double championne de France. Pour Hugo Fontani, le capitaine de l'équipe de water-polo, retourner dans l'eau fait du bien au moral, "mais il faut surtout se remettre en forme" ! 

À partir de la réouverture, une première phase de test aura lieu durant quinze jours. L'objectif est de pouvoir définir si les mesures mises en place ont fonctionné, ou si elles doivent être durcies. À l'issu de cette période, l'Eurométropole décidera ou non de la réouverture des autres piscines de l'agglomération de Strasbourg. 


Baignage dans les plans d'eau dès le 1er juillet

Le territoire de l’Eurométropole comporte quatre plans d’eau, accessibles depuis le 2 juin, au même titre que les parcs et jardins, sans qu’il soit encore possible d’y faire trempette. Ce sera le cas de se baigner à partir du 1er juillet pour le Baggersee, le lac Achard à Illkirch, la Ballastière à Bischheim et, dès l’avant-dernier week-end de juin, au Neublitz à Reichstett, mais sous certaines conditions précises : baignage surveillée et aménagée ; zones dédiées aux différents publics et flux organisés.


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.