Baignade dans les lacs Haut-Rhinois : appel à la prudence

4 juillet 2020 à 17h16 par Estelle Burckel

TOP MUSIC
40% des noyades mortelles ont lieu dans un cours d'eau ou sur des plans d'eau. /@image d'illustratio

Le conseil départemental du Haut-Rhin appelle à la prudence quant aux baignades et canotages "sauvages" sur les lacs haut-rhinois durant cette période estivale. Il rappelle également que certains lacs sont interdits d'accès pour des raisons de sécurité.

"20% des noyades accidentelles ont lieu en cours d’eau ou sur des plans d’eau. Elles représentent 40% des noyades mortelles. Les principales victimes sont des adolescents et jeunes adultes." Voici les statistiques que l'on peu retrouver dans la campagne de prévention de Voies Navigables de France, #CoulePasTonÉté.

C'est pourquoi, dans un souci de sécurité, le conseil départemental rappelle que la baignade et la pratique du canotage sont interdites sur les lacs haut-rhinois dont il a la gestion : le lac du Forlet, le lac Vert, le lac du Schiessrothried et le lac de l’Altenweiher, le lac du Ballon, le lac de Kruth-Wildenstein, le lac des Perches, les lacs du Petit et Grand Neuweiher et le lac d’Alfeld.

Des panneaux d'information sont disposés sur chacun des sites pour signaler l'interdiction de ces pratiques. Ils sont destinés à dissuader les éventuels amateurs de nager ou de pratiquer le canotage sur ces lacs dont la "baignade sauvage" n'est pas surveillée.

Si le fleuve et les rivières et canaux du bassin rhénan sont interdits à la baignade du fait de la dangerosité d’une telle pratique, des alternatives existent sur le domaine public fluvial alsacien pour les personnes qui souhaitent se rafraichir en toute sécurité. Pour les visualiser, retrouvez  une carte des lieux de baignade autorisés au cœur de la nature et à proximité des voies d’eau navigables.

Campagne de prévention #CoulePasTonEté sur les risques de noyade dans les rivières, canaux et fleuves. /@VNF