Covid-19 : appel à la vigilance lors des rassemblements

Publié le 17/07/2020 à 10:19 - Mise à jour le 17/07/2020 à 14:15

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Covid-19 : appel à la vigilance lors des rassemblements Port du masque obligatoire dans les lieux publics clos dès la semaine prochaine. Et dans le Bas-Rhin,le port du masque sera rendu obligatoire pour les événements de plein air les plus à risque./@Pexels

La préfecture du Bas-Rhin lance un appel à la vigilance aux organisateurs et participants aux événements rassemblant de nombreuses personnes. Le port du masque sera rendu obligatoire pour les événements de plein air les plus à risque.

Dans son communiqué, la préfecture du Bas Rhin précise que les indicateurs épidémiologiques de surveillance témoignent aujourd’hui d’une évolution favorable dans le Bas-Rhin :
deux nouveaux cas pour 100.000 habitants sur 7 jours,
• 0,3 % de tests virologiques positifs,
cinq nouvelles personnes hospitalisées entre le 9 et le 15 juillet (pour un total de 242 hospitalisations au 15 juillet) et une nouvelle admission en réanimation sur la période (pour un total de six personnes en réanimation au 15 juillet),
Aucun nouveau décès à déplorer sur la période du 9 au 15 juillet.

Une certaine forme de relâchement étant constatée depuis plusieurs jours dans le Bas-Rhin, la préfecture et la délégation territoriale de l’Agence régionale de santé sont particulièrement attentives à l’apparition de potentiels clusters liés notamment aux rassemblements de personnes.

Port du masque obligatoire dans les rassemblements en plein air

Alors que le décret rendant obligatoire le port du masque dans les lieux publics clos est attendu pour la semaine prochaine, la préfète du Bas-Rhin a décidé, en complément, de le rendre obligatoire dans les rassemblements de plein air où les risques de non-respect de la distanciation physique sont les plus importants.
Après concertation avec les maires, les événements concernés feront l’objet d’un arrêté préfectoral qui sera notifié aux organisateurs. Des contrôles, pédagogiques dans un premier temps, seront menés par les services de police et de gendarmerie.

Alors que la période estivale est propice aux événements festifs, les organisateurs de manifestations et les participants sont appelés à faire preuve de la plus grande prudence.
C’est pourquoi, il est rappelé que pour tout événement, sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public :
la jauge de 5.000 personnes simultanément présentes ne doit pas être dépassée.
• les rassemblements de plus de 10 personnes doivent faire l'objet d'une procédure de déclaration préalable 72h avant l’événement auprès des services de la préfecture ou de la souspréfecture compétente,
• les dispositions prises par l’organisateur pour respecter les mesures d’hygiène et de distanciation physique doivent être explicitées de manière précise dans la déclaration,
• la préfète peut, si les conditions permettant d’assurer la sécurité sanitaire des personnes ne sont pas réunies, interdire l’événement.

Josiane Chevalier, préfète du Bas-Rhin, rappelle que les gestes barrières restent plus que jamais indispensables, au quotidien et a fortiori lors de rassemblements : hygiène renforcée des mains, distanciation physique d’au moins un mètre, port du masque grand public, lorsque les distances ne sont pas respectées.


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.