Un arrêté préfectoral interdit les rassemblements de plus de 10 personnes à partir de 21h à Strasbourg, Illkirch et Schiltigheim

Publié le 23/09/2020 à 19:17 - Mise à jour le 23/09/2020 à 19:46

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Un arrêté préfectoral interdit les rassemblements de plus de 10 personnes à partir de 21h  à Strasbourg, Illkirch et Schiltigheim
Un arrêté préfectoral interdisant tout rassemblement de plus de 10 personnes dans certains quartiers de Strasbourg, Illkirch et Schiltigheim sera publié jeudi. / @Pexels

Le virus circule de façon très active dans le Bas-Rhin. Un arrêté préfectoral vient d'être publié, il interdit les rassemblements de plus de 10 personnes à partir de 21h dans certains quartiers et dans les parcs et jardins de Strasbourg, d'Illkirch et de Schiltigheim. L'arrêté est en vigueur jusqu'au 15 octobre.

Article mis à jour, le 23 septembre à 19h : voici le détail de l'arrêté préfectoral interdisant les rassemblements de plus de 10 personnes le soir à partir de 21 heures sur des zones délimitées à Strasbourg, Schiltigheim et Illkirch. 

 


Article du 22 septembre. Un arrêté préfectoral interdisant les rassemblements de plus de 10 personnes à partir de 21h dans certains quartiers de Strasbourg, Illkirch et Schiltigheim, sera publié dès ce jeudi. Il intervient après la constatation d’un rebond de l’épidémie du Covid-19 dans le Bas-Rhin : le taux d’incidence atteint désormais 61,8 nouveaux cas pour 100 000 habitants dans le département.

En réponse à l’épidémie de la Covid-19 qui ne cesse de prendre de l’ampleur, la préfecture de Bas-Rhin a décidé, en concertation avec les maires, de prendre un arrêté sur l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes à partir de 21h dans certains quartiers de Strasbourg, Illkirch et Schiltigheim. Cet arrêté est en cours de rédaction : il sera en vigueur jusqu’au 15 octobre. Cet arrêté exclut les rassemblements déclarés et organisés dans le cadre d’un protocole sanitaire strict.

L’arrêté du 17 septembre concernant le port du masque obligatoire en extérieur dans 12 communes du Bas-Rhin sera lui aussi reconduit jusqu’au 15 octobre. L’objectif est de prendre des mesures proportionnées à la situation.

Taux d'incidence en hausse à Strasbourg avec 90 nouveaux cas pour 100 000 habitants

Depuis quelques semaines, les chiffres connaissent un rebond inquiétant dans le Bas-Rhin. Depuis une dizaine de jours, les tests révèlent en moyenne 100 à 120 nouveaux cas par jour dans le département. Le taux d’incidence a atteint 61,8 nouveaux cas pour 100 000 habitants dans le Bas-Rhin. Strasbourg dépasse très largement le taux d'incidence départemental avec un taux d'incidence d'environ 90 nouveaux cas pour 100 000 habitants d'après les derniers chiffres. Les formes sévères de la maladie commencent à apparaître : 29 patients sont actuellement hospitalisés dans le Bas-Rhin, dont 11 en réanimation. 

Changement de mode de communication

Pour freiner l’épidémie, la préfète du Bas-Rhin a souligné la nécessité d’une prise de conscience.  « Nous n’y arriverons pas sans une preuve de civisme de chaque citoyen ». Pour appeler à la responsabilité de chacun, des campagnes de prévention seront menées dans le département. L’idée est d’utiliser tous les supports de communication moins institutionnels, comme les réseaux sociaux pour transmettre des messages. Des médecins du comité d’experts de l’ARS parleront également de leur expérience, et donneront des messages de prévention.

Une campagne de prévention est également menée dans les universités : souvent asymptomatiques, les jeunes peuvent néanmoins transmettre le virus. Contenir la circulation du virus chez les jeunes est alors un enjeu important pour les autorités. Les soirées étudiantes seraient un facteur de la circulation active du virus sur le territoire : les distances et le port du masque ne sont pas toujours respectés. Le nouvel arrêté permettra ainsi le contrôle de ces soirées étudiantes, pour éviter la mise en évidence d’un nouveau cluster, comme celui sur le campus d’Illkirch.

Les élections sénatoriales prévues ce dimanche 26 septembre auront lieu dans une rigueur extrême. Elles se doivent d’être exemplaires dans le respect du protocole sanitaire. 


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.