L'Odyssée à Strasbourg : lancement de la procédure de renouvellement

27 janvier 2021 à 11h20 par Rédaction

TOP MUSIC
La salle historique de l'Odyssée, Strasbourg

Le cinéma Odyssée, situé en plein cœur du centre-ville de Strasbourg, attise les passions.

Le lancement d'une nouvelle procédure de délégation de service public concernant l'exploitation du cinéma Odyssée a été adopté à l'unanimité ce lundi 25 janvier lors de la première séance du conseil municipal de l'année. L'adjointe à la culture, Anne Mistler, a précisé que "l'Odyssée restera un cinéma municipal, consacré au cinéma". Une précision qui rassure quant aux intentions de la ville de redonner un coup de fraîcheur à l'un des plus vieux cinémas d'Europe, construit en 1913 et inscrit aux monuments historiques en 1990.

La Ville est propriétaire de l'Odyssée et confie son exploitation à une délégation depuis près de 30 ans. Le contrat actuel avec l'association "Les rencontres cinématographiques d'Alsace" (reconduit depuis plus de 15 ans) arrive à échéance courant 2022.

"Il est temps de passer à une nouvelle histoire", précise Pascal Mangin, président de la commission Culture, et d'offrir à ce cinéma un nouvel avenir, au moins pour une durée de 5 ans (2022-2027).

 

 

Trois candidats pour la reprise prévue en 2022

La candidature pour reprendre l'exploitation de l'Odyssée est un sujet d'ordinaire assez brûlant et surtout, un très gros projet. Il y a, pour l'instant, trois candidats connus qui sont prêts à relever le défi.

La délégation actuelle (RCA) se présente une nouvelle fois, mais sans son directeur Faruk Günaltay qui ne ferait plus partie du projet.

L'association Le Troisième Souffle que vous connaissez sûrement pour ses séances de cinéma plein air organisées depuis quelques étés dans l'Eurométropole, a également annoncé sur ses réseaux sociaux sa volonté de déposer un dossier pour reprendre l'établissement. Un dossier qui n'est pas le premier déposé par l'association : elle avait déjà proposé un projet lors de la dernière procédure en 2016. Cette fois, l'association souhaite un véritable "renouvellement" avec un projet "citoyen, innovant, fédérateur et qui s'inscrive dans la transition écologique".

On apprend également les intentions de l'association Les Films du Spectre, connue pour l'organisation du Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg, qui n'a pas encore fait d'annonce officielle et dont on attend la proposition avec impatience.


Une affaire à suivre avec intêret pour connaitre l'avenir d'une des plus belles salles de France !