Démantèlement d'un réseau de cocaïne aux trois frontières

7 juillet 2021 à 13h24 par Rédaction

TOP MUSIC
Les saisies de la Police judiciaire de Mulhouse. /@ DCPJ

Après de longs mois d'enquête, la Police judiciaire de Mulhouse est parvenue à identifier un réseau de trafic de stupéfiants. Des membres de ce réseau, renommé "la nigerian connection", ont été interpellés et jugés au tribunal judiciaire de Mulhouse le 1er juillet 2021. 57 kilogrammes de cocaïne et plus de 130 000 euros ont été saisis en plein centre-ville de Mulhouse.

Tout est parti d'un renseignement espagnol annonçant qu'une mule, ayant pour projet d'atterrir à Mulhouse avec plusieurs kilogrammes de cocaïne, aurait été détectée en Colombie. Rapidement, la Police judiciaire identifie un donneur d'ordre en Espagne, un réseau nigérian et des ramifications en France, en Allemagne et en Suisse. Le "parrain de la drogue" est découvert. Il est implanté à Huningue dans le Haut-Rhin.

En mai 2019, deux hommes sont localisés et interpellés lors d'une transaction portant sur sept pains de cocaïne. Plusieurs perquisitions suivent. Un laboratoire de coupe et un lieu de stockage sont découverts en plein centre-ville de Mulhouse.

Le commanditaire étant toujours en Afrique, il a été condamné à 10 ans d'emprisonnement le 1er juillet et fait l'objet d'un mandat d'arrêt. Ses lieutenants et complices, dont sa femme, ont tous été condamnés à de l'emprisonnement pour des peines de 4, 7 et 8 ans, ainsi qu'à la confiscation d'une partie de leur patrimoine, et l'interdiction du territoire français.