A Strasbourg, la CTS recrute 400 conducteurs

7 septembre 2021 à 9h21 par Rédaction

TOP MUSIC
Un tram aux couleurs de la campagne de recrutement est entré en service sur la ligne de A, ce lundi

La Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS) lance une grande campagne de recrutement. L’objectif est de recruter 400 nouveaux chauffeurs et chauffeuses sur son réseau tram-bus au cours des quatre prochaines années.

La CTS recrute massivement. Elle a lancé le 6 septembre une vaste campagne de recrutement. L’objectif est de trouver 400 nouveaux conducteurs et conductrices pour son réseau tram-bus d’ici 2026. Si vous avez un permis D (transport en commun) complété par la FIMO/FCO Voyageurs en cours de validité, vous pouvez postuler.

Toutefois, les postes sont aussi ouverts aux personnes sans expérience. Seules conditions à remplir, être inscrit à Pôle Emploi, avoir plus de 21 ans et avoir un permis B en cours de validité.

La formation peut être financée par Pôle Emploi

Afin d’encourager les personnes sans expérience à postuler, la CTS en partenariat avec Pôle Emploi offre la possibilité aux candidats d’intégrer gratuitement la formation du Titre Professionnel de Conducteur de Transport en Commun sur Route pendant trois mois afin d’obtenir leur permis D et la formation FIMO.

A l’issue de la formation, le postulant est embauché en CDI en tant que conducteur. Au début, il occupera le poste de conducteur de bus, plus tard, il aura la possibilité de travailler sur le réseau de tram.

Les horaires de travail sont à prendre en compte, le réseau est exploité tous les jours (sauf le 1er mai) de 04h00 à 01h00 du lundi au samedi et de 04h30 à 01h00.

Le salaire de base d’un conducteur est d’environ 2000 € brut à l’embauche, diverses primes peuvent s'ajouter (travail de nuit, jours fériés…).

Un métier de contact

La motivation est l'une des principales qualités recherchées par la CTS. Il n’y a aucun profil type mais le sens du contact avec les usagers est essentiel. Mireille, 44 ans, ancienne assistante commerciale fait partie aujourd’hui des 9,5 % de femmes conductrices sur le réseau CTS.

"J’étais assistante commerciale et responsable dans le transport. Quand mon entreprise a fait un plan social, j’ai décidé de me reconvertir. Je voulais être responsable de ligne à la CTS, mais je devais d’abord être conducteur. Je ne m’attendais pas à avoir ce poste là mais j’étais motivée et je me suis lancé le défi."

Faire face au manque de chauffeurs

Cette vaste opération de recrutement vise à pallier le départ des conducteurs et conductrices amenés à être en retraite d’ici 2025. L’extension du réseau de transports en commun est l'autre raison de ce recrutement massif. Le réseau va s’étendre vers l’Ouest de l’Eurométropole d’ici 2022 et vers le Nord d’ici 2026.

Le recrutement est ouvert à tous alors qu’"il y a un manque de chauffeurs professionnels sur le marché du travail", comme le rappelle Emmanuel Auneau, directeur général de la CTS.


Si vous voulez en savoir plus, la CTS participera le mercredi 8 septembre de 9h à 17h au Job dating organisé par Top Music au Zenith de Strasbourg. Un autre job dating en partenariat avec Pôle emploi aura lieu le vendredi 1er octobre de 13h à 18h sur le parvis de la Gare de Strasbourg. Enfin, on peut retrouver la CTS le mercredi 20, jeudi 21 et vendredi 22 octobre de 10 h à 17 h au niveau -1 de la Gare de Strasbourg.

Si vous voulez postuler, vous pouvez passer par l’adresse suivante: https://recrutement.cts-strasbourg.eu/