Volgelsheim : l'école Alexandre Dumas cible de menaces, une femme interpellée

Publié le 13/10/2021 à 13:31 - Mise à jour le 13/10/2021 à 14:06

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Volgelsheim : l'école Alexandre Dumas cible de menaces, une femme interpellée Ecole Alexandre Dumas à Volgelsheim/ @Google Street View

Article du 21 septembre mis à jour le 13 octobre 2021 : Près d’un mois après la découverte d’une bombe factice et d’une lettre de menace de mort à l’école Alexandre Dumas de Volgelsheim, une femme a été interpellée ce lundi 11 octobre.

La suspecte est une habitante de la commune de 32 ans, originaire de Russie. Cette femme ne possède aucun antécédant judiciaire et bien qu’elle nie avoir participé à ces faits, elle aurait été confondue par les premières analyses de l'enquête. La procureure de Colmar a requis ce mercredi sa mise en détention provisoire et sa mise en examen pour menaces de mort ou d'atteintes aux biens dangereuses pour les personnes avec préjudice sur personne chargée de mission de service public. Les investigations se poursuivent pour en savoir davantage sur le profil et les mobiles de la suspecte.


L'école maternelle Alexandre Dumas à Volgelsheim est la cible de menaces. Ce lundi, une bombe factice a été trouvée dans la cour de l'établissement, conduisant à l'évacuation des élèves. Ce mardi, une lettre inquiétante a été découverte. 

Ce lundi, la découverte d'un colis suspect dans la cour de l'école Alexandre Dumas a conduit au déploiement d'un important dispositif de sécurité. Démineurs et gendarmes se sont rendus sur place et 45 élèves de maternelle avaient été évacués, le temps de l'intervention. Une enquête a été ouverte pour comprendre les circonstances du dépôt de ce colis suspect.

Ce mardi 21 septembre, une lettre de menaces a été découverte, peu avant l'ouverture de l'établissement. Selon les DNA et France 3 Alsace, l'inscription "Allahu akbar" figure sur cette lettre. Plusieurs brigades de gendarmerie ont été dépéchées sur place pour enquêter. Les élèves ont été redirigés vers l'école voisine Charles Perrault. Les habitants sont priés de rester chez eux le temps des recherches. 


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.