Vincent Collet : "J'assume la responsabilité"

Publié le 22/06/2018 à 09:36 - Mise à jour le 22/06/2018 à 11:32

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Vincent Collet : La saison s'est achevée face au Mans, en demi-finale / @TopMusic

Temps de lecture : 5 min

Pas totalement ratée, mais pas franchement réussie, la saison de la SIG a laissé quelques regrets aux supporters.

Cela semblait évident, écrit, tracé. La SIG irait en finale pour la 6e fois de suite, avec cette fois, la ferme intention de mettre fin à la funeste série de défaites lors du dernier rendez-vous de la saison. "Perdre ce 5e match a été un arrêt brutal, concède le coach Vincent Collet à l'heure du bilan. On avait une équipe très talentueuse, avec d'excellents joueurs. On a progressé tout au long de la saison, mais pas suffisamment pour aller là où on voulait aller." Le Mans est passé par là, avec son équipe détonante, rugueuse à souhait à l'intérieur, imprévisible à l'aile, et solide à la mène... Des Sarthois qui ont sont d'ailleurs en train de pousser Monaco, LE favori de la saison, dans ses derniers retranchements, avec un Match 5 dimanche sur le Rocher. 

Pas assez "morts de faim"

Le constat de Vincent Collet rejoint celui, à chaud, un soir de défaite, de Jérémy Leloup. Le capitaine évoquait alors "une équipe avec plus de talent, mais avec des joueurs peut-être moins morts de faim". Une réaction qui avait suscité quelques réactions fraîches des supporters. Depuis, Jérémy Leloup a décidé de faire un trait sur sa dernière année de contrat. La fin d'un cycle pour un joueur toujours exemplaire dans l'attitude. Et qui garde de très nombreux fans en Alsace.

 

L'attitude, c'est sans doute ce qui aura manqué à la SIG 2017-2018. Une attitude de tous les instants. Quand les bonhommes se battaient et jouaient ensemble, ils étaient injouables. En Jeep Elite, comme en BCL. L'élimination en quart de finale contre l'AEK avait d'ailleurs provoqué une cicatrice jamais vraiment refermée. L'ambition de la saison a été mise à mal. "On a pas su se fédérer, estime Collet, et j'en assume la responsabilité."


Vincent Collet lors de la saison 2016-2017 / @TopMusic


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0
Aucun article pour le moment

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.