Syndic de copro, pro ou bénévole ?

Publié le 09/11/2018 à 16:02

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter

IGLOO Le Mag de l'Habitat !

Les infos Habitat de la semaine :

Le DPE : quel est son pouvoir ?

DPE : Diagnostic de Performance Énergétique

Une étude de BVA pour Foncia révèle que neuf français sur dix se fient au DPE lors d'un achat ou de la location d'un bien immobilier.
Leurs motivations ? Les économies en consommation d'énergie autant pour le coût que pour l'aspect environnemental.

Vendeurs, loueurs, sachez qu'un bien qui a un DPE de F ou G perd 20 % de sa valeur par raaport a un bien noté D. (D : norme pour un logement moyen)

 

"SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ : PROFESSIONNEL OU BÉNÉVOLE, QUE CHOISIR ? "

Des réponses by IGLOO & Top Music avec  l'Interview de Claire Lutz, Directrice de Gestion de Copropriétés - Foncia Strasbourg.

Quelles sont les missions d'un syndic ?
> Un rôle éxécutif : la gestion de la résidence pour la bonne conservation des bâtiments.
> Un rôle administratif, comptable, de négociation pour gérer les budgets de la copropriété.
> Un syndic est élu lors d'une assemblée générale des copropriétaires et s'engage sur une durée maximale de 3 ans.
> Veille indispensable concernant la législation et les réglementations de la copropriété.
> La responsabilité d'une gestion optimale, non déficitaire.

Un syndic professionnel :
> Il possède une carte de "professionnel" qui garantie une formation régulière.
> Il possède une garantie financière et une assurance professionnelle.
> Il est rémunéré, et a donc un coût pour la copropriété.
> Professionnel et impartial en cas de litiges ou mauvaises ententes entre copropriétaires.

Un syndic bénévole
> Il doit être l'un des copropriétaires de la résidence concernée.
> C'est une fonction à responsabilités, il lui est donc conseillé de souscrire une assurance propre à cette fonction.
> Il peut-être rémunéré.
> Ce rôle doit être tenu par une personne investie, intéressée, qui s'informe et qui a du temps.

Que choisir ?
> Une petite copropriété où tous le monde s'entends bien :) :
situation idéale pour un syndic bénévole, car la gestion reste raisonnable par la taille de la résidence. Et la confiance, la bonne entente entre les copropriétaires sont des atouts pour un fonctionnement éconmique optimal.
> Une grande résidence : l'expérience et le temps de travail sont importants dans ce cas, et la prestation du syndic professionnel sera bénéfique à la copropriété.
> Les coproprétaires ne s'entendent pas ou le syndic bénévole rencontre des difficultés : faire appel à un syndic professionnel devient indispensable.

Retrouvez IGLOO on Air sur leur page Facebook
Les Infos Habitat avec Trianon Résidences

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.