Décibulles : les bénévoles au coeur du festival

Publié le 11/07/2018 à 06:00 - Mise à jour le 10/07/2018 à 09:56

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Décibulles : les bénévoles au coeur du festival Béatrice s'occupe de la déco / @TopMusic

Temps de lecture : 7 min

Décibulles ne serait rien sans tous les bénévoles qui s’activent avant, pendant et après le festival. A quelques jours du début de la 25ème édition nous avons rencontré quelques-uns de ces bénévoles.

Toute jeune bénévole, Fannie aide pour la première fois à Décibulles. Elle habite dans la vallée de Villé :

Déjà pour découvrir le site sans tout le monde. Pour voir comment ça se déroule. Apporter ce qu’il faut au festival. Pour le festival, la déco on a rien à faire pendant et du coup il faudra revenir après pour le démontage.

Thibault est non seulement bénévole mais aussi « Membre Décibulles » dans l’équipe technique. Il s’occupe de la mise en lumière du site. Chaque année, il quitte son travail en Belgique pour revenir dans sa vallée de Villé :

Il y a des journées de travail tout au long de l’année. Puis des phases de préparation, d’avant-projet, pour réfléchir à ce que l’on veut mettre dans les arbres, sur les structures, pour éclairer le site. Et chaque année on essaye de changer, notamment cette année où le site s’est agrandi. Je m’arrange avec mon boulot pour faire plus d’heures en avance, et pouvoir venir une semaine en général, 10 jours, avant le festival, et puis 2-3 jours de démontage.

Thibault dans l'équipe technique / @TopMusic

Au pied de la grande scène, rencontre avec Achille et ses amis. Lui est bénévole à Décibulles pour la 2ème année :

J’ai déjà fait l’année dernière, ça m’a beaucoup plu. Parce que je n’étais jamais allé à un festival. Vu que j’avais un ami qui y allait déjà je me suis dit c’est l’occasion d’y aller. Et puis l’ambiance est toujours hyper sympa, il fait beau. Et moi ça me permet de m’occuper pendant mes vacances. Vu que je ne suis pas majeur, je ne peux pas travailler : je peux que faire des choses comme ça et c’est vraiment intéressant. On fait des travaux assez simples, moi je m’occupe de la scène donc là je fais de la manutention.

Une touche de couleurs dans les bars / @TopMusic

Béatrice est bénévole depuis six ans mais elle connaît le festival depuis ses débuts, il y a 25 ans :

Depuis le site de Neuve-Eglise, la salle des fêtes avec la remorque Singler. C’est une réussite pour tous les gens qui sont accueillis et tous les gens qui sont investis depuis des années, pour toutes ces éditions : c’est génial !

Les bénévoles en pleine construction du 4ème bar, le bar de la vallée de Villé / @TopMusic

Décibulles, vendredi 13, samedi 14 et dimanche 15 juillet, à Neuve-Eglise dans la vallée de Villé.


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.