Haguenau - On a visité le musée du bagage et c'était bien !

27 mars 2018 à 11h09 par Sebastien Ruffet

TOP MUSIC
Des nécessaires de voyage très astucieux !

"Du Grand Tour au Tour Opérateur", c'est le nom de la nouvelle expo à découvrir au Musée du Bagage de Haguenau jusqu'au 29 décembre. Ou comment le "voyageur" est devenu "touriste" !

Sur le papier, partir à la découverte d'un musée du bagage, c'est peut-être un peu moins sexy qu'un musée d'Histoire naturelle ou qu'un musée des Arts Déco. On se dit que regarder des vieilles valises, ça ne doit pas être très passionnant. Et on se trompe. Premier contact, visuel : un espace aéré, bien séquencé dans le temps, où l'on peut circuler, revenir sur ses pas, s'approcher des objets, jusqu'à les toucher (on POURRAIT mais on ne le fait évidemment pas). 

Aventuriers ou touristes ?

On commence à la fin du XIXe siècle, avec les grandes malles Louis Vuitton, entre autres. Les maroquiniers de l'époque sont sollicités par la bourgeoisie avide de nouveaux horizons. On fait faire sur mesure, on demande des penderies nomades, des nécessaires sur mesure pour la barbe ou l'écriture, et bien sûr, ça coûte une fortune. L'arrivée des voitures ne changent pas fondamentalement la donne, mais les fabricants s'adaptent : malles de voyage qui épousent la forme du coffre. Si on devait transcrire le prix de l'époque en euros d'aujourd'hui, les entrées de gamme se situeraient autour de 7-8000€ ! 

En avançant dans le temps, le voyage se "démocratise". Les billets d'avion sont moins chers, les moyens de locomotion plus accessibles. Fini les grandes expéditions, on part pour quelques jours, et le bagage est le témoin de cette évolution : valises plus petites, plus modulables, moins chères aussi. 

Quelques objets étonnants

Au milieu de ces malles parfois historiques (ayant appartenu à un Prince russe par exemple), on trouve quelques objets de contexte historique. Un habit de majordome, un pupitre en bois, des toilettes portables (!), des lunettes, des chapeaux... Le tout avec une ambiance sonore qui rappelle chaque époque.

Bilan : c'est sacrément bien foutu ! On passe un bon moment, on se laisse surprendre et on arrive même à s'émerveiller de l'ingéniosité de certains maroquiniers. 

 

Musée du bagage, 5 rue St-Georges à Haguenau
Ouvert les samedis et dimanches de 14h à 17h
Plein tarif : 4€ / Tarif réduit : 2€ / Gratuit pour les -14ans