A Illkirch, une résidence se dote d’une façade dépolluante

1er juillet 2022 à 11h33 - Modifié : 1er juillet 2022 à 11h36 par Julia Clementz

A Illkirch, cette nouvelle résidence a une façade dépolluante.
A Illkirch, cette nouvelle résidence a une façade dépolluante.
Crédit: @Top Music

Après Saint-Louis, c’est au tour d’Illkirch d’accueillir une façade dépolluante. Celle-ci se trouve sur une résidence flambant neuve, en plein centre-ville au 1 route du Neuhof. Ses briques permettent d’absorber le CO2 dégagé par les voitures. Et pour être encore plus verte, une serre a été ajoutée à la résidence.

C’est une première dans le Bas-Rhin. Une toute nouvelle résidence d’Illkirch possède désormais une façade dépolluante. Un atout considérable pour limiter l’impact de la construction d’un bâtiment sur l’environnement. "Cette façade permet d’absorber le CO2 des véhicules, l’équivalence de la surface projetée, ça représente aussi la production de CO2 de 20 véhicules par an ou 50 arbres plantés", explique Cédric Simonin, PDG de Trianon Résidences. Le fonctionnement repose sur des briques de parement brunes. "Les briques de parements ont des matériaux qui agissent selon la lumière, c’est la photocatalyse. Et elles transforment les composés organiques de CO2 en composés neutre, en poussière", précise Cédric Simonin.

Cédric Simonin, PDG de Trianon Résidences, au micro de Julia Clementz

Cette façade dépolluante a coûté environ 90 000 euros. Et Trianon Résidences ne cache pas son envie d’en réaliser ailleurs en Alsace.

Une serre de fruits et légumes dans la résidence

Mais ce n’est pas tout, cette résidence prénommée "Candide" a d’autres particularités. Une serre partagée, mise à disposition des habitants, a été installée à l'extérieur. Totalement naturelle, elle récupère l'eau de pluie et utilise de l'engrais végétal pour faire pousser des tomates, de la salade ou encore des fraises. "Il faut redonner aux familles la possibilité de produire leur nourriture. Si on peut déjà amener 15% de production dans ce bâtiment, ça incite à produire soi-même. Et en plus, ça crée du lien social", affirme Matthieu Urban, de l'entreprise My Food de Molsheim. Et les 30 logements sont également équipés de pommeaux de douche connectés, pour un meilleur contrôle en temps réel de la consommation d’eau par les résidants.

En plus d'une facade dépolluante, la résidence Candide a une serre partagée. Crédit : Top Music

 


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7