Un label "Patrimoine" pour l'ouvrage remarquable du plan incliné de St Louis-Arzviller

9 juillet 2019 à 13h55 par Rédaction

TOP MUSIC
8500 bateaux traversent le Plan incliné chaque année. /@VNF

Cet ascenseur à bateaux de Saint-Louis-Arzviller fête cette année ses 50 ans. Le plan incliné a reçu ce mardi 9 juillet le label "Patrimoine du XXeme siècle" par le ministère de la Culture. 

C'est un joli cadeau d'anniversaire qu'a reçu le Plan incliné des mains de Jean-Luc Marx, préfet de la région Grand Est. Côté alsacien, une vingtaine d'édifices ont reçu ce label, dont récemment le camp de concentration de Natzweiler-Struthof.

Cette infrastructure est unique en Europe. L'idée est née d'un concours international d'architecture en 1962. Après trois ans d'études géologiques puis le travail de 700 ouvriers, l'édifice a vu le jour en 1969

Le plan incliné a permis un gain de temps conséquent : la descente de 45 mètres de dénivelé en quatre minutes, autrefois cela se faisait en une journée de navigation. Il fallait, à l'époque, franchir 17 écluses de l'ancienne Vallée des Eclusiers par le Canal de la Marne au Rhin. Le site rassemble actuellement près de 75 000 visiteurs chaque année, et s'inscrit comme un des lieux majeurs du tourisme fluvial dans la région.

Fabrice Burgatt, directeur du tourisme de la Communauté de communes du pays de Phalsbourg, rappelle le caractère exceptionnel de cet ouvrage.

Ce plan incliné de Saint-Louis-Arzwiller est un ouvrage qui reste unique en Europe. D'une part parce qu'il a été imaginé et construit spécifiquement pour son lieu d'implantation. En fait, il permet depuis sa mise en fonction de franchir le seuil du massif des Vosges, donc on a accroché cette structure le long d'une colline sous-vosgienne. Donc il a fallu creuser, défricher, dynamiter un pan de montagne pour pouvoir l'implanter. Il a aussi une particularité qui lui est propre, c'est le fait d'avoir un bac transversal à la pente le long duquel la translation se fait.