Un suspect de 22 ans a avoué avoir mis le feu à Schiltigheim

4 septembre 2019 à 13h37 par Anne-Sophie Martin

TOP MUSIC
Les pompiers devant le lieu de l'incendie au 47, rue principale à Schiltigheim. / @Top Music

L’enquête avance vite sur l’incendie de ce mardi à Schiltigheim, au 47 rue principale où un enfant de 11 ans a péri dans les flammes. Un homme de 22 ans a été interpellé mardi matin, le suspect a reconnu avoir mis volontairement le feu à l’immeuble.

Confondu par les caméras de vidéosurveillance, l'individu est actuellement en garde à vue.

Le procureur adjoint de la République de Strasbourg, Alexandre Chevrier  a précisé : l'individu a reconnu avoir eu une participation active aux faits d'incendie mortel survenus dans la nuit du 3 septembre. Il n'a pas donné d'explications précises sur les motivations de son geste. En l'état de l'enquête, il n'existe aucun élément en faveur d'un acte à caractère raciste. 

Cet homme est déjà connu des services de police pour d'autres incendies volontaires. 


Un rendez-vous citoyen pour un recueillement avec les victimes de l'incendie aura lieu ce samedi 7 septembre à 11h place de l'hôtel de Ville à Schiltigheim. 

Pour faciliter le relogement des 46 personnes, la ville de Schiltigheim lance un appel à solidarité pour récolter des objets de première nécessité, du mobilier, et de l’électroménager.