Au collège de Sundhouse : la cantine s'engage pour la planète

7 octobre 2019 à 8h00 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Le bar à salades permet d'éviter le gaspillage. / @Maxime Berger - élève au collège de Sundhouse

Le collège de Sundhouse est le premier établissement du Bas-Rhin à s’engager dans la démarche "Mon restau responsable". Cette charte d’engagements pour les restaurants collectifs vise à proposer des produits plus locaux mais aussi à faire attention au gaspillage.

Des actions concrètes ont déjà été mises-en-place à la cantine du collège de Sundhouse : maximum trois morceaux de pain par élève (et un "gachimètre" de pain permet de quantifier les restes), un bar à salades à volonté, une table anti-gaspi (pour proposer par exemple le dessert qu’on n’a pas mangé à un autre élève), le tri des déchets à la fin du repas (les restes alimentaires vont en grande partie au compost ou chez les poules du collège !) ou encore les légumes chauds qui ne sont servis qu’à la demande pour éviter le gaspillage. Le chef de la cantine, Dylan, propose aussi deux tailles d’assiette (XL et L, grande faim ou petite faim !) pour éviter le gaspillage. 

Un bar à salades, à volonté sur les légumes. La table anti-gaspi avec les élèves qui auraient eu les yeux plus gros que le ventre, ils peuvent laisser leur fruit, leur yaourt sur la table. Tiens, qui veut ma Danette ? Ma poire ? Mes raisins ? C’est là et il y a le geste de solidarité. Dans les projets, on a le projet de développer un stammtisch, de mettre une table où les profs iront manger de temps en temps avec les élèves. C’est tout ça les projets / Fabrice Cafarelli, le conseiller principal d’éducation du collège de Sundhouse

Deux tailles d'assiettes et des légumes "sur demande". / @Top Music
Le gaspillage de pain coûte forcément cher. / @Top Music

Vers le zéro déchet

A l’avenir, au collège de Sundhouse, de nouveaux projets devraient voir le jour à la cantine : mettre plus de fromage à la coupe et des yaourts en vrac pour réduire les déchets plastiques ou encore créer une table façon "stammtisch" pour permettre aux professeurs et aux élèves de manger ensemble.  Pour éviter le gaspillage, des pesées régulières des restes doivent aussi être faites. Enfin sur le modèle du bar à salades existant, un bar à dessert et un bar à fromage à la coupe devraient être créés. 

On vise à aller vers un zéro déchet (comme on le fait sur le cross zéro déchet bientôt avec "arrêter de jeter les gobelets"). Eviter les yaourts en emballage individuel, les petits fromages rouges avec de la cire autour : ça sera d’utiliser du fromage à la découpe, si possible avec des fermes locales / Fabrice Cafarelli, le conseiller principal d’éducation du collège de Sundhouse

Le chef, Dylan, propose de plus en plus de produits locaux et de saison. / @Top Music

Dans le Bas-Rhin, le collège du Grand Ried de Sundhouse est le premier à s’engager dans la démarche "Mon restau responsable". Dans le Haut-Rhin, le lycée de Sainte-Marie-aux-Mines fait déjà parti de ce réseau. En France, 1 159 restaurants collectifs (hôpitaux, collectivités, écoles, EPHAD, etc.) sont des "Restau responsables".

Dans les actions "développement durable", plein de petites choses : ça passe du poulailler qui existe depuis trois ans…un jardin pédagogique, on a planté des arbres…des actions "Nettoyons la nature" / Fabrice Cafarelli, le conseiller principal d’éducation du collège de Sundhouse