Riposte au Black Friday : des magasins n'ont pas pu ouvrir à Strasbourg

29 novembre 2019 à 15h07 par Anne-Sophie Martin

TOP MUSIC
Des serruriers mobilisés pour rouvrir les magasins./ Document remis

Selon les Vitrines de Strasbourg, une quarantaine de magasins n’ont pas pu ouvrir ce vendredi matin à Strasbourg. Des serrures ont été retrouvées collées ou coincées.

Ce serait une réaction en riposte au Black Friday. La police nationale a recueilli une dizaine de plaintes de commercants. Pierre Bardet directeur des Vitrines de Strasbourg dénonce "un sabotage de l’outil de travail du commerce de proximité."

Une autre action contre le Black Friday avaient été menés hier à Strasbourg.  Des membres d'un collectif de militants écologistes avaient recouvert  jeudi soir les promotions du Black Friday par des affiches militantes.

Barbara Fuhry, gérante de l'enseigne G-Star, rue du Dôme a pu rouvrir son magasin seulement ce vendredi après-midi à 13h : "il a été difficile de trouver un serrurier, ils étaient tous débordés ce matin. J'ai porté plainte, je ne souhaite pas laisser faire de telles actions. Nos commerces ont perdu une matinée de ventes."