Déchets : du changement dans le centre-Alsace

1er janvier 2020 à 17h56 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Il ne faudra plus sortir sa poubelle grise toutes les semaines en 2020 dans le centre-Alsace. / @Top

A partir du 1er janvier 2020, le SMICTOM d’Alsace centrale réorganise sa collecte de déchets : vous ne pourrez sortir votre poubelle grise que 36 fois par an.

Votre abonnement au SMICTOM d’Alsace centrale comprendra désormais 36 levées par ans. Dès la 37ème levée, vous payerez un surcoût (entre 3 et 34 euros par levée en fonction de la taille de votre poubelle grise). Pourtant le camion continuera à passer toutes les semaines dans les 90 communes concernées (de 6 communautés de communes), mais vous êtes invité à ne plus sortir systématiquement votre bac gris. Le SMICTOM d’Alsace centrale explique ce nouveau dispositif grâce au succès du compostage individuel et de la collecte des biodéchets. "Aujourd’hui les bacs gris sont sortis en moyenne 42 fois par an et ils sont remplis à 75%", précise Nicolas Pieraut, directeur du SMICTOM d’Alsace centrale.

On pourra donc optimiser le remplissage du bac gris, en le sortant moins souvent. Et nous, notre volonté est de faire un passage en douceur, puisqu’on constate sur d’autres territoires, notamment à proximité, qu’on est plutôt dans un abonnement qui comprend de 8 à 18 levées du bac gris. / Nicolas Pieraut, directeur du SMICTOM d’Alsace centrale

Et le tarif dans tout ça ?

"L'incinération de déchets coûte deux fois plus cher que la méthanisation des biodéchets", précise Nicolas Pieraut. Certains usagers se plaignent qu’il ne baisse pas malgré la baisse du nombre de levées.

En fait ça permet d’absorber les augmentations qu’on peut avoir sur les différents coûts, il y a un certain nombre de taxes qui augmentent. L’incinération, suite à l’incendie de l’unité de traitement à Scherwiller, a fait qu’on a des augmentations de coûts. On a également des diminutions de recettes parce qu’on vend aujourd’hui moins bien le papier, les ferrailles et ainsi de suite. / Nicolas Pieraut, directeur du SMICTOM d’Alsace centrale

Le système peut paraître contraignant mais d’autres communes alsaciennes vont déjà bien plus loin : à Haguenau ou Kaysersberg il y a 8 levées par an ! Le SMICTOM d’Alsace centrale envisage d’ailleurs de réduire encore le nombre de levées du bac gris en 2021.


Info pratique : dès le mois de janvier, un outil web permettra de suivre votre nombre de levées et de passage en déchèterie.