La campagne de vaccination contre la grippe démarre ce mardi 13 octobre

Publié le 13/10/2020 à 06:07 - Mise à jour le 13/10/2020 à 06:10

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
La campagne de vaccination contre la grippe démarre ce mardi 13 octobre Photo d'illustration /@Pexels

"La campagne annuelle de vaccination antigrippale doit être menée et comprise dans un contexte de crise sanitaire inédite, pour éviter que les infections hivernales habituelles ne se surajoutent à un rebond de la Covid-19", précise l'Académie nationale de pharmacie.

La vaccination contre la grippe commencera le 13 octobre et sera particulièrement importante cet hiver.

Priorité aux personnes fragiles, c'est ce que réclame l'Académie nationale de pharmacie qui craint qu'une "psychose" entraîne "des ruptures" de stock au détriment des patients fragiles.

"En l’absence d’un vaccin contre le coronavirus SARS-CoV-2, la vaccination contre les autres infections est notre seule parade pour ne pas fragiliser notre système de santé en protégeant les plus fragiles.", déclare l'Académie de pharmacie.

Dans son communiqué, l'Académie de pharmacie précise également : "la circulation conjointe des virus grippaux et du SARS-CoV-2, conduisant à des symptomatologies très ressemblantes, nécessitera un double diagnostic pour ne pas retarder la prise en charge de chacune de ces infections. Mais, seule la vaccination peut atténuer l’épidémie de grippe saisonnière, alors qu’en 2018-2019, 10 700 hospitalisations ont été recensées avec plus de 1 890 cas graves admis en réanimation. À noter que pendant la même période, moins d’une personne à risque sur deux avait été vaccinée et que 83 % des cas graves présentaient au moins un facteur de risque.


Extrait de l'interview du Professeur Yves Hansmann, infectiologue, chef du service des maladies infectieuses au Nouvel Hôpital civil de Strasbourg. Yves Hansmann avait indiqué récemment sur notre antenne qu'il préconisait la vaccination contre la grippe dans ce contexte sanitaire.

La période hivernale va bientôt arriver. Avec la conjonction de la grippe et du coronavirus, à quel scénario doit-on se préparer ?
C’est vrai que cette conjonction d’infection grippe plus coronavirus ne nous rassure pas complètement puisque ce sont des infections qui ont des manifestations qui peuvent être assez proches : de la fièvre, des troubles respiratoires, une difficulté à respirer, des douleurs thoraciques. 
 
Les premiers symptômes sont-ils les mêmes ? 
Les premiers symptômes peuvent être assez semblables. (...) Donc c’est vrai que cette année, comme tous les ans mais encore plus que les années précédentes, je pense que la prévention de la grippe par la vaccination est absolument justifiée et même totalement indispensable pour diminuer au maximum le nombre de personnes qui peuvent présenter une grippe et qui pourraient avoir des symptômes susceptibles d'être confondus avec le coronavirus. 
 
Cela signifie que la vaccination de la grippe pourrait devenir obligatoire ? 
Je ne sais pas s'il y aura des recommandations en terme d’obligation par contre les patients seront très forcément incités à se faire vacciner contre la grippe. Je pense que c’est un élément qui va être tout à fait déterminant dans la maîtrise du phénomène épidémique.
 

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.