"Sport sur ordonnance" : contre la dépression et pour les patients post-covid

Publié le 03/12/2020 à 14:26 - Mise à jour le 03/12/2020 à 15:44

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Les piscines de l'Eurométropole sont mises à disposition gracieusement pour les soignants bénéficiant du dispositif sport sur ordonnance./ @Top Music

La ville de Strasbourg étend son dispositif sport santé sur ordonnance, avec l’ouverture du "Sport Santé" pour les soignants en souffrance psychique et pour les patients post-covid qui souffrent de problèmes persistants.

Ecoutez l'extrait de l'interview du Dr Alexandre Feltz médecin généraliste, adjoint à la ville de Strasbourg et conseiller métropolitain en charge du "Sport Santé", au micro d'Anne-Sophie Martin. 

L’épidémie de la Covid-19 et ses conséquences physiques et psychiques ont incité la ville de Strasbourg et ses partenaires à proposer l’ouverture du Sport Santé sur ordonnance aux soignants en souffrance psychique et aux patients souffrant de symptômes persistants post-covid en proposant des activités physiques et sportives.

"1 à 2 % des personnes qui ont eu le Covid souffrent de symptômes persistants (fatigue, douleur, difficultés respiratoires), nous proposons un programme adapté à ces personnes, car parfois il n'y a pas de traitement mais l'activité physique est efficace et soulage ces symptômes", précise le Dr Feltz.

Le Groupe associatif Siel Bleu, s'est allié à ce programme pour proposer des séances d'activité physique adaptée (APA) comme de la natation, de la marche nordique, du tai chi ou du qi gong.  

Ouverture du dispositif aux patients post-covid

Ce programme de trois mois (douze séances d’activité physique adaptée APA) s’adresse en priorité aux personnes ayant été touchées et fragilisées par la Covid-19, en complémentarité d’éventuelles actions prescrites par les médecins. Le programme est gratuit pour les bénéficiaires. 

Le sport réduit l'anxiété

"On sait que le sport est bénéfique pour la santé mentale en prévention ou en soin. L'activité physique est recommandée comme premier médicament avant le médicament pharmacologique contre les symptômes dépressifs", précise le Dr Feltz.

L’idée est aussi de pouvoir aider les soignants présentant des troubles (anxiété, dépression, burn-out) liés au stress au travail en leur proposant une pratique sportive encadrée. Ce programme est prévu pour une durée de trois mois et non trois ans comme le prévoit initialement le programme sport santé sur ordonnance. 

L’enjeu est essentiel car l’impact positif d’une activité physique modérée est démontré scientifiquement pour les personnes souffrant de troubles psychologiques. Un rapport de l’Inserm de 2008 préconise ces activités pour les personnes souffrant d’anxiété, de stress, ou de symptômes dépressifs : il est clair que l’anxiété d’état constatée avant la pratique sportive décroît rapidement après environ 20 min d’exercice, entraînant un état de relâchement et de bien-être qui persiste durant et après l’activité. Ce rapport de l'Inserm préconise également le sport santé avant toute prescription médicamenteuse dans les dépressions légères.

Les soignants habitant à Strasbourg peuvent contacter leur médecin traitant pour bénéficier de ce dispositif. Pour le personnel des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, une convention permet aux médecins du travail de cet établissement de prescrire le sport santé sur ordonnance pour les personnels n’habitant pas Strasbourg. Pour faciliter la pratique sportive comme la natation, "les piscines de l'Eurométropole sont mises à disposition grâcieusement dès aujourd'hui du personnel soignant qui  bénéficie de ce dispositif, et j'espère que toutes les piscines rouvriront prochainement pour tous", ajoute le Dr Feltz.

Le Dr Feltz souhaite étendre à terme ce dispositif pour toutes les personnes dépressives. "Il nous manque encore des moyens à négocier avec la ville et avec le régime local d'Assurance maladie, mais prochainement nous souhaitons pouvoir proposer le "sport santé" à toutes les personnes dépressives et non pas seulement aux soignants."


Retrouvez ce lundi 7 décembre sur www.topmusic.fr notre podcast "L'Essentiel c'est la santé" pour tout savoir sur les bienfaits du sport.


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.