Sélestat : des artistes dans les écoles

26 mai 2021 à 8h00 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Le sculpteur Skander Zouaoui a passé la journée dans une classe de CE1-CE2. / @Top Music

C’est une initiative unique en Alsace : à Sélestat, des élèves d’écoles élémentaires et maternelles correspondent avec des artistes et les rencontrent en fin d’année scolaire.

"L’art à l’école" est un événement très attendu par les élèves et leurs professeurs, mais si toutes les classes de Sélestat ne peuvent pas en bénéficier la même année ! Pour cette année scolaire, 14 classes d’écoles élémentaires et maternelles ont participé à cette opération de découverte de l’art et de la culture. Pendant plusieurs mois, artistes et élèves ont correspondu, se sont envoyés des courriers, des objets. Et le point d’orgue de cette opération est en ce moment avec la visite des artistes pendant toute une journée dans les classes des enfants.

Sculpture, théâtre, scénographie, etc.

Nous nous sommes rendus à l’école élémentaire Quartier Ouest site Wimpfeling de Sélestat et ce jour-là trois artistes étaient présents. Dans une classe de CP, la marionnettiste Céline Bernhard -  de la compagnie du Coin - était en train de réaliser un spectacle avec les élèves mais aussi les poules et le renard en marionnettes ! Dans une classe de CE1-CE2, le sculpteur Skander Zouaoui apprenait aux enfants le travail de l’argile, sur le thème des fruits, pour réaliser une oeuvre collective. Enfin dans une classe de CE1, le scénographe David Séchaud - de la compagnie Placement Libre - travaillait avec les élèves sur la scénographie et l’espace. Car l’art à l’école, ça n’est pas que de la peinture et cette année encore les artistes ont su montrer une grande palette des métiers artistiques.

  

La marionnettiste, le sculpteur et le scénographe dans leurs classes à Sélestat. / @Top Music


Ecoutez Sophie Fonteneau, chargée de projets et de médiation culturelle pour la Ville de Sélestat :

Ça veut dire, en priorité, rencontrer des oeuvres d’art, rencontrer des artistes, qu’ils soient plasticiens, sculpteurs, danseurs, comédiens, marionnettistes, designer : toutes les pratiques peuvent être représentées. L’idée est que les élèves puissent rencontrer des artistes, rencontrer des métiers, comprendre un petit peu l’univers artistique de l’artiste et surtout expérimenter avec lui la pratique artistique. Alors aujourd’hui c’est le jour J, le jour où les artistes interviennent dans les classes, mais ils ont été en lien avec les élèves durant toute l’année précédente (et également l’année d’avant). Les artistes ont pu communiquer avec les élèves par le biais de correspondances, s’écrire des lettres, s’écrire des courriers, se poser des questions mutuellement : quel est ton métier, qu’est-ce que tu fais dans la vie. Et vous, en tant qu’élève, est-ce que vous pratiquez la peinture, le dessin, la sculpture. Echanger des images, parfois échanger des objets, pour que les élèves en classe puissent déjà appréhender l’univers de l’artiste à travers des objets qu’il aurait pu leur prêter.