Un Musée qui sent bon le pain frais à Sélestat

Publié le 12/09/2018 à 06:00 - Mise à jour le 12/09/2018 à 09:01

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Un Musée qui sent bon le pain frais à Sélestat Découverte de différents moules, que l'on peut aussi toucher en 3D / @Top Music

Temps de lecture : 8 min

Les visites de musée peuvent parfois être longues et poussiéreuses. A Sélestat, la Maison du pain a entièrement relooké son musée pour une visite interactive et gourmande.

En face de la toute nouvelle Bibliothèque Humaniste, un autre musée est à découvrir : celui de la Maison du pain de Sélestat. La bâtisse historique de 1522 vaut à elle seule le détour. Depuis 2001, on peut y acheter son pain, au fournil au rez-de-chaussée, et y visiter le Musée, sur plusieurs étages. Après 17 ans d'utilisation, la scénographie du Musée a été entièrement revue : plus interactive, plus ludique et plus moderne, comme nous l’explique Delphine Fischer de la Maison du pain de Sélestat :

Le Musée propose par exemple des tablettes numériques où vous pouvez découvrir toute l’histoire de la boulangerie, mais aussi bien de la meunerie et de l’agriculture, pour voir toute l’évolution qui a eu lieu dans ces trois thèmes. Vous avez aussi des choses à toucher, pour découvrir la forme du bretzel. Donc c’est vrai beaucoup de choses qui sont beaucoup plus abordables et beaucoup plus accessibles.

L'accessibilité passe aussi par le toucher / @Top Music

Du pain, de la chapelure, des nouilles et même des baeckeoffe

C’est donc parti pour une heure de visite environ. Trois thèmes principaux sont abordés : l’agriculture, la meunerie et la boulangerie. Mais également les à-côtés du boulanger qui peut aussi être chocolatier, pâtissier ou glacier. Très vite, la visite donne l’eau à la bouche, d’autant plus quand on voit les moules et les emporte-pièces dans lesquels sont cuits pains, pâtisseries et bredele. On apprend aussi quelques dates clés comme la corporation des boulangers créée en 1200 et la première baguette en 1920.

On va pouvoir déguster, on peut voir les boulangers travailler, on peut découvrir la fabrication du pain à la Préhistoire, à la période néolithique, voir comment le boulanger faisait le pain au Moyen-Âge, voir tous les objets qu’il utilisait au fil du temps et voir toute l’évolution. Pour après aller dans les bonnes odeurs, dans le fournil, et découvrir un peu toutes nos spécialités.

Un moule de saison : un moule "vendange" ! / @ Top Music

Un Musée pour grands gourmands

Mais pourquoi ce Musée chez nous en Alsace ? La réponse est presque évidente tellement nous sommes gourmands :

C’est qu’en Alsace, on a tout le côté traditionnel, avec toutes les spécialités tout au long de l’année, plein de moules par exemple, à Pâques, à Noël. Plein de choses pour les grands gourmands.

Et justement la fin de la visite se fait dans le fournil où l’on peut acheter de bonnes spécialités alsaciennes. Petite astuce : vous trouverez des bredele de Noël durant toute l’année à la Maison du pain de Sélestat.

 

Un fournil des années 1940 et le fournil d'aujourd'hui / @Top Music


Accessible aux personnes à mobilité réduite. Les explications sont en français, allemand et anglais. Les enfants dès la maternelle pourront s’y amuser. 

Des visites guidées gratuites sont organisées samedi 15 et dimanche 16 septembre à l’occasion des Journées du patrimoine.

Photos


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.