Sexto : attention danger !

8 novembre 2018 à 18h00 par Rédaction

TOP MUSIC
Les élèves essaient de trouver des solutions pour lutter contre le harcèlement / @Top Music

A l'occasion de la journée contre le harcèlement scolaire, le Rectorat a mené ce jeudi matin une action de prévention contre les dangers des sextos. 

Le Rectorat de Strasbourg a organisé ce jeudi 8 novembre un challenge hackathon à la Canopée à Strasbourg. L'événement a réuni 74 élèves de 4ème pour réfléchir à des solutions de lutte contre le cyberharcèlement. Une journée importante pour Maya, qui connaît bien le fléau du sexting non consenti ou la diffusion de sextos (des messages SMS à caractère sexuel ) non consenti :

J'ai une amie qui a été victime de sexting non consenti et qui a fait plusieurs tentatives de suicide. 

Ca peut arriver à tout le monde, il faut faire attention et éviter le plus possible d'envoyer des photos de soi.

Si ça nous arrive, la première chose à faire, c'est de le dire à ses parents ou à ses professeurs et si on connaît quelqu'un qui est harcelé et qui ne veut pas en parler, il faut aller le dire à sa place. 

Selon Lucie Pitiot, référante au Rectorat de l'académie de Strasbourg, un ado sur 11 est victime de cyberharcèment, elle a rappelé le slogan de la campagne : "Une photo c’est perso, la partager c’est harceler !"

Tous mobilisés pour dire #NonAuHarcelement : à l'école et sur Internet, ouvrez l'oeil ! Si vous êtes témoin d'une situation de harcèlement, vous pouvez agir : un numéro vert gratuit, le 30 20.