24 000 arbres à Haguenau pour lutter contre le réchauffement climatique

13 décembre 2021 à 14h51 - Modifié : 13 décembre 2021 à 15h26 par Anne-Sophie Martin

La forêt indivise de Haguenau
La forêt indivise de Haguenau
Crédit: @Ville de Haguenau

24 000 arbres seront plantés sur 37 hectares en forêt indivise de Haguenau. L’État s’est engagé dans le cadre du volet "renouvellement forestier" du plan France Relance à aider la forêt à s’adapter au changement climatique pour mieux l’atténuer.

Les aides de l'Etat, de l'ordre de 54 000 euros pour la forêt de Haguenau, révèlent l’urgence d’investir pour adapter les forêts au changement climatique. À l’été 2021, l’État a posé une rallonge de 100 millions d’euros pour les dispositifs de soutien à la filière Forêt et Bois. Jusqu'ici, ces aides nationales s'élevaient à 150M€ pour le renouvellement forestier et 50M€ pour la modernisation des industries de transformation du bois.

La conseillère déléguée en charge de la forêt à la ville de Haguenau, Françoise Delcamp précise : "Les hêtres ou épicéas ont été très fragilisés par le réchauffement climatique. C'est la bonne saison pour planter, nous allons donc planter d'ici la fin du mois plus de 3 600 arbres, notamment des essences méditérranéennes résistantes à de fortes chaleurs et à la sécheresse comme des chênes Cécile, des peupliers, des séquoïas verts, pins noir de Calabre ou des pins maritimes.

C'est l'entreprise d'insertion Presta'terre-Les jardins d'Altaïr qui gère les plantations. 

Des aides incitatives de l'Etat

Ces aides pour les forêts communales et privées consistent en une prise en charge des investissements à hauteur de :

- 80% pour la reconstitution des forêts dépérissantes, notamment dans le cadre de la crise des scolytes (insectes s’attaquant aux peuplements d’épicéa)

- 60% pour le renouvellement de peuplements déjà identifiés aujourd'hui comme vulnérables au changement climatique

- 60% pour la conversion/transformation de peuplements forestiers pauvres pour améliorer leur contribution à l'atténuation au changement climatique

Ces financements actent la diversification des essences comme un principe de maîtrise du risque dans le contexte du changement climatique, en fixant comme condition d'accès à l'aide un taux minimum de diversification de 20% à partir de 10 ha.

Les plantations aidées en forêt indivise de Haguenau

Les diagnostics menés par l’Office national des forêts, en forêt indivise de Haguenau, ont permis d’identifier 37,5 hectares de surfaces éligibles au plan de relance. D’autres expertises de terrains sont en cours en vue d’identifier de nouvelles surfaces susceptibles de bénéficier de ce dispositif.


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7