Bouger pour bien vieillir, du sport adapté à Wissembourg

29 août 2022 à 9h42 par Sébastien Ruffet

Seniors Sport
Pratiquer une petite activité permet de mieux vieillir
Crédit: @Unsplash

C'est un cycle gratuit de 10 séances qui se profile pour les seniors qui souhaitent se remettre en mouvement. Des ateliers adaptés pour dérouiller des corps abîmés par le temps.

Moins on en fait, moins on va bien, moins on a envie d'en faire. C'est ce principe du cercle vicieux que l'atelier Bouger pour bien vieillir veut tenter de casser. On en fait un peu, on va un peu mieux, on veut en faire un peu plus... Il est vrai que passé un certain âge, la motivation est sur le déclin, comme les capacités physiques. Mais il n'y a pas de fatalité, c'est ce que constate Edith Riedinger, éducateur sportif, qui animera un atelier gratuit de dix séances à Wissembourg, à partir du lundi 5 septembre : "C'est d'abord du bien-être, de la convivialité, le fait d'aller dans un groupe, rencontrer des gens. C'est une activité adaptée, où l'on va travailler un peu sur les muscles, la prévention des chutes. On intègre aussi des exercices de mémoire sans qu'ils s'en rendent compte, avec un parcours à base de cerceaux, de plots, de balles, où il y a cinq, six choses à retenir."

Un peu de sport, beaucoup d'écoute

Ces ateliers sont aussi un moment où la parole se libère, et où les choses sont dites, sur le veillissement, les pathologies qui surviennent à cette période de la vie. De fait, certains seniors s'ouvrent d'eux-mêmes à leurs maladies éventuelles, leurs expériences. "Ils racontent leur vécu", confirme Edith. "Il y a beaucoup d'écoute. Ils viennent avec leurs peurs, nous disent 'je suis vieux, je peux plus', alors que c'est faux." Le rôle de l'atelier va donc être de leur redonner confiance. "Si vous veniez, vous auriez l'impression d'être dans une cour de récré", rigole Edith. "Ils viennent en ne sachant pas ce qui les attend, mais on fait des choses très ludiques. L'idée, c'est de les relancer pour qu'ils continuent après. Dix, douze semaines, ça ne suffit pas, il faut pérenniser le fait de bouger. On leur donne les adresses de collègues pour qu'ils rejoignent un groupe sur du plus long terme."

Ces cours de fitness adaptés aux 70-80 ans peuvent aussi être complétés par des ateliers liés à la nutrition, à la mémoire, à la conduite... Tout pour bien vieillir et rester autonome le plus longtemps possible, puisque c'est l'un des grands enjeux de notre société.

Pensez à vous inscrire avant lundi ! Contact ci-dessous.


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7