Dans ce restaurant de Ribeauvillé, on ne veut pas d'enfants

8 décembre 2022 à 9h23 - Modifié : 9 décembre 2022 à 7h50 par Antoine Martin

Un panneau "interdit aux enfants" a été affiché sur la devanture du "Zum Pifferhus" à Ribeauvillé"
Un panneau "interdit aux enfants" a été affiché sur la devanture du "Zum Pifferhus" à Ribeauvillé"
Crédit: Sebastien Sebou Klein +

Le restaurant "Zum Pfifferhus" a affiché sur sa porte un écriteau avec la mention "Pas d'enfants. Merci". Une prise de position qui a suscité une déferlante de réactions.

Tout est parti d'un post Facebook mis en ligne, le 4 décembre, par Chantal Ruth. Cette femme a raconté la mésaventure qu'elle a vécu avec ses enfants et avec sa petite fille au marché de Noël de la cité haut-rhinoise le week-end dernier. Alors que la famille est à la recherche d'un restautant, le quatuor décidé de se restaurer au sein de l'établissement "Zum Pfifferhus". Alors que la file d'attente est longue devant l'établissement, Chantal Ruth témoigne : "Après avoir attendu une demi-heure dehors, la serveuse nous a dit qu’elle ne pouvait pas nous servir car nous étions en compagnie d’un enfant. Nous n’avions pas vu le panneau sur la porte". Chantal photographie alors la devanture sur laquelle figure une affichette avec la mention : "Pas d'enfants. Merci".

Déferlante de réactions sur les réseaux sociaux

Le message posté sur Facebook par Chantal Ruth a prooqué une vague de commentaires sur les réseaux sociaux. Parmi les réactions celle de Chloé : "l'attitude de ce restaurateur est scandaleuse" ou celle d'Alpha-Omega : "un restaurant qui n'accepte pas les enfants est à fuir". Sans compte l'avis de Jean-Jaques Better, le Président de l'Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie dans le Haut-Rhin cité par les Dernières Nouvelles d'Alsace : "C’est un hors-la-loi qui fait du mal à la profession".

 

La restauratrice persiste et signe

Face à la vague de réactions, la restauratrice a retiré le panneau et s'est expliquée sur Facebook. "Je reconnais que je n'aurai pas dû mettre ce panneau. Nous ne détestons pas les enfants, loin de là. En revanche, nous refusons ceux qui sont insupportables". Et d'expliquer le pourquoi de l'affichette : "Il y a eu énormément de monde ce week-end au marché de Noël. Pas loin de 20 000 à 25 000 personnes. Nous proposons des plats à la carte et pas seulement un menu, même pendant le marché de Noël. Nous exerçons notre métier avec amour, mais nous en avons marre de nous faire marcher sur les pieds. » Et la restauratrice d'appeler de ses voeux l'instauration d'une loi qui "pour refuser les enfants mal élevés". Ce jeudi, le restaurant est portes closes et devrait rester fermer plusieurs jours.



En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7