Strasbourg fait un bilan de son engagement climatique

2 juin 2022 à 16h52 - Modifié : 6 juin 2022 à 8h05 par Julia Clementz

Parmi l'une des mesures, la gratuité des transports en commun pour les moins de 18 ans
Parmi l'une des mesures, la gratuité des transports en commun pour les moins de 18 ans
Crédit: @Top Music - CC

Entre transports gratuits pour les moins de 18 ans, obtention du label Climat Air Energie et création de l’Agence du Climat, la ville et l’Eurométropole de Strasbourg s’engagent face à l’urgence climatique. Les collectivités viennent de réaliser un bilan de leurs actions écologiques. Mais pour atteindre l’objectif du Plan Climat 2030, il y a encore du chemin à faire, notamment sur la rénovation thermique des bâtiments.

Au tiers de leur mandat, les écologistes strasbourgeois ont fait un premier bilan de leur stratégie environnementale. Face à l’urgence climatique, la ville et l’Eurométropole de Strasbourg ont mené de nombreuses actions, et la liste est longue. "Il y a par exemple, la gratuité de transport pour les moins de 18 ans, des dispositifs pour mettre en place des énergies renouvelables en remplacement du fioul ou du gaz, il y a aussi toute l’action autour des réseaux de chaleur", souligne Danielle Dambach, vice-présidente en charge de la coordination de la transition écologique. Certaines actions améliorent aussi le cadre de vie des habitants, avec notamment la transformation du parking de la Place du Temple Neuf à Strasbourg en lieu culturel et végétalisé.

Une Agence du Climat pour orienter et aider

Une des actions phares est la création à l’automne dernier d’une Agence du Climat, qui vient d’inaugurer ses locaux au 2 avenue de la Forêt noire à Strasbourg. Subventionnée à hauteur de 800 000 euros par la municipalité, cette agence permet de proposer gratuitement des solutions aux entreprises et particuliers face au réchauffement climatique. "Si on a problème de mobilité ou encore d’isolation de bâtiments, on voit ensemble quelles sont les démarches et comment faire», dit Danielle Dambach. Depuis novembre, l’Agence du Climat a donné 1 400 conseils, notamment sur les changements de véhicules dans le cadre de la Zone à faible émissions (ZFE).

Crédit : Top Music

Encore de gros chantiers pour atteindre les 5 étoiles

Toutes les actions ont d’ailleurs été labellisées territoire engagé pour la transition écologique Climat Air Energie, avec un score de 4 étoiles sur 5. Pour atteindre l’objectif des 5 étoiles en 2030, il y a encore du travail à faire. "On a encore pas mal de boulot sur la rénovation thermique des bâtiments. On pense aux écoles, aux gymnases, aux centre sociaux culturels. Autant de bâtiments qu’il faut évidement rénover pour faire des économies d’énergies, aujourd’hui on a encore beaucoup de passoires énergétiques", affirme Jeanne Barseghian. Pour cela, la ville de Strasbourg espère avoir un emprunt de 80 millions d’euros de la part de la Banque Européenne d’Investissement.


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7