L'Alsace s'assèche

15 juillet 2022 à 8h04 - Modifié : 15 juillet 2022 à 13h24 par Sébastien Ruffet

La rivière Andlau
La rivière Andlau serpente jusqu'à la cascade du Hohwald
Crédit: @Top Music - SR

Malgré les orages récents, la situation est de plus en plus critique en Alsace, avec des cours d'eau qui baissent, qui se réchauffent... Les autorités ont annoncé des restrictions d'eau pour limiter la casse.

On va tous devoir apprendre à consommer moins. On parle beaucoup de l'énergie ces derniers temps, mais l'eau n'échappe à la règle. Cet élément vital pour tous commence à manquer en Alsace, encore plus après le dernier épisode de chaleur (qui va se poursuivre a priori jusqu'au 20 juillet au moins), qui vient s'ajouter à une année 2021 déjà assez pauvre d'un point de vue pluviométrie. Les cours d'eau sont au plus bas, même si la nappe phréatique résiste encore à peu près. 

La préfecture du Haut-Rhin a tiré la sonnette d'alarme en annonçant ce mercredi des mesures de restriction de la consommation d'eau notamment autour des cours d'eau en grand difficulté et placés en alerte : 

> Les vallées vosgiennes sur les bassins de la Doller, de la Lauch, de la Fecht, de la Weiss

> Le sud du département sur le bassin versant de l'Ill amont et de la Largue

> Le bassin de la Thur

Le bassin de la Liepvrette a lui été placé en alerte renforcée. 

236 communes concernées

En tout, 263 communes sont concernées par ces restrictions, qu'il s'agisse des professionnels ou des particuliers. Dans les grandes lignes : il est interdit de remplir sa piscine, de laver les voitures, les trottoirs (le strict nécessaire pour les professionnels), l'arrosage doit se faire avant 10h et après 18h pour limiter l'effet d'évaporation, pour les jardins potagers l'arrosage doit se faire au goutte à goutte... 

> Retrouvez ici le détail des restrictions

Des contrôles seront menés et les contrevenants s'exposent à une amende qui peut aller jusqu'à 1500€.

Il y a quelques jours, le Bas-Rhin avait été placé en vigilance sécheresse sans que des mesures de restriction soient prises, au grand dam de la fédération des pêcheurs qui s'inquiètent de la montée en température des eaux. Le débit plus bas provoque une stagnation des eaux, qui se réchauffent et se raréfient en oxygène. Plusieurs espèces de poissons sont directement menacées par cette situation, comme la truite.


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7