La saison du camping-car est lancée

10 juin 2022 à 10h48 par Sebastien Ruffet

Camping car
Après la crise sanitaire, les camping-caristes revoient leurs priorités cet été

Les mois de juin et de septembre sont traditionnellement les périodes préférées des quelques 560 000 camping-caristes français. En 2022, que vont-ils faire, et où vont-ils aller ? Quelques réponses qui sentent bon les vacances.

Les adeptes du camping-car ont une certaine notion de la liberté. Partir sur les routes, s'arrêter où l'on veut, autant de temps que l'on veut... Alors quand les frontières se sont refermées, les 560 000 possesseurs de camping-cars en France sont restés... en France. A 98%, ces touristes bien spécifiques ne sont pas sortis de l'hexagone en 2021. Pour 2022, ils ne sont plus que 82% à rester en France, selon un baromètre publié par Camping-Car Park, premier gestionnaire français des aires d'accueil. Pour la période de juin à septembre 2022, les vacanciers autonomes devraient dépenser 1,3 milliard d'euros pour des vacances au long cours. A 44% ils seront plus d'un mois sur les routes ! 

Après la crise Covid, une nouvelle crise va impacter le comportement : le prix du carburant ! A 82%, c'est une notion qui va être décisive. Ils envisagent, face à ce coût plus élevé, de rester plus longtemps sur la même aire, en limitant du même coup les déplacements. 

Quelques chiffres

- Le Grand Est ne représente que 5,5% des intentions de destination.

- 1.3M de nuitées attendues dans le Grand Est, avec une préférence pour les Vosges (25%), le Haut-Rhin (19,4%) et le Bas-Rhin (18,8%) - quand la Haute-Marne ne regroupe que 3,3% des préférences.

- Un couple de camping-caristes va dépenser en moyenne 56€ par jour.

- Le Haut-Rhin devrait cumuler 262 000 nuitées (14.6M€ de retombées), le Bas-Rhin 253 000 (14.2M€)

- Le secteur du camping-car a enregistré 100 000 nouvelles immatriculations en 2021, un record !

- 46% des camping-caristes le sont depuis moins de 5 ans, un véritable boom ! 


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7