Le crush du jour : le marché de Noël alsacien à Paris

7 décembre 2022 à 17h59 - Modifié : 8 décembre 2022 à 8h50 par Céline Rinckel

Sur le marché de Noël alsacien à Paris, on ne meurt pas de faim
Sur le marché de Noël alsacien à Paris, on ne meurt pas de faim
Crédit: Top Music - CR

Si vous avez des amis à Paris, ne manquez pas "le marché de Noël en Alsace" dans la capitale. Cela fait 40 ans que ça dure ! 13 artisans et producteurs alsaciens sont à la Gare de l’Est pour contenter les Parisiens et les touristes de bredele, de wurst et de Gewurtz, jusqu’au 16 décembre.

En ce mercredi après-midi, les discussions en alsacien côtoient les accents étrangers, les valises à roulettes et les départs de trains. Nous ne sommes pas sur un marché de Noël « ordinaire », au coeur de notre belle région, mais à Paris, sur le parvis de la Gare de l’Est. Et ce marché de Noël alsacien dans la capitale est surtout… gastronomique ! Vins, liqueurs, eaux de vie, Crémant, bredele, kouglof, bretzel, charcuterie, munster, confitures, pains d’épices, chocolats, spätzele : la panoplie complète du parfait alsacien est présentée ! Mais vous pourrez aussi décorer votre table de fête ou offrir un joli cadeau comme un livre sur les bredele, une cigogne en bois ou des savons artisanaux. L’Alsace - qui est un peu considérée comme le « Pays de Noël » - a pignon sur rue pendant quinze jours à Paris et ça n’est pas de trop pour faire sa cure de produits alsaciens.

Jean-Philippe Becker, vigneron à Zellenberg, est sur le marché de Noël de Paris depuis 39 ans

Ils ne savaient pas au départ si ça allait fonctionner dans une gare et en fait ça a fonctionné, ça a matché. Après ils ont essayé dans d’autres gares et ça ne marchait pas. Je ne sais pas si c’est le hasard ou si c’est parce que c’est bien organisé. En tous les cas, la Gare de l’Est aime bien nous recevoir et on est les seuls qui avons perduré, malgré les travaux de la gare (on a été bousculé d’un hall dans un autre puis sur le parvis), il y a eu les grèves, les gilets jaunes, le Covid… ça s’est un peu compliqué… enfin c’est toujours compliqué ! A Paris, il y a toujours des anecdotes et des histoires à raconter plus tard parce qu’il arrive toujours plein de choses.

Autrefois les consommations d’eau de vie, mais c’était incroyable. On vendait des quantités… je n’ose même pas vous dire combien de bouteilles ! Aujourd’hui ça s’est quand même réduit. C’est un produit que l’on consomme de façon plus rare, qu’on offre à Noël, donc là c’est l’opportunité. Surtout ici, ils aiment bien les vendanges tardives pour les fêtes… des vins un peu haut de gamme, qui ne sont pas tout à fait bon marché. L’Alsace, rapport qualité/prix, c’est pas encore très cher par rapport à d’autres vignobles.

Alors les gens… il y a les gens du quartier qui font leur quinzaine alsacienne : on est sur trois samedis et ils ne mangent que ça. Et alors on les voit, ils font leurs réserves avant qu’on s’en aille. Ils remplissent le frigo, le congélo, la cave. Nos clients vont acheter les produits des charcutiers, du fromage, des petits gâteaux… on s’aide… c’est un marché qui coûte cher donc il faut qu’il y ait un peu de résultats. Mais ça va, là c’est bien reparti.

.......................................................

Venez rendre visite aux artisans et producteurs alsaciens sur le parvis de la Gare de l’Est à Paris jusqu’au vendredi 16 décembre.

 

.......................................................

Dans l'actu de ce mercredi également :

Le REME devient une réalité ce 11 décembre


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7