Le marché de Noël de Strasbourg de retour en plein été

28 juillet 2023 à 17h35 - Modifié : 1er août 2023 à 15h20 par Jules Scheuer

Vous ne rêvez pas, cette photo a bien été prise un 26 juillet.
Vous ne rêvez pas, cette photo a bien été prise un 26 juillet.
Crédit : Top Music - JS

Dans la nuit de mercredi à jeudi, à l’abri des regards, le marché de Noël de Strasbourg a rouvert ses portes en plein mois de juillet, square Louise-Weiss. Non pas pour accueillir les touristes, mais plutôt pour le tournage du film « Les Fantômes », de Jonathan Millet. Retour sur une soirée d’hiver en plein mois de juillet.

Stand de vin chaud, vente de crêpes, illuminations, sapin de Noël… l’illusion était parfaite au square Louise-Weiss dans la nuit du mercredi 26 juillet au jeudi 27 juillet. À l’occasion du tournage du prochain film du réalisateur Jonathan Millet, "Les Fantômes", dont l’histoire se déroulera pendant un an à Strasbourg, la place a été totalement re-décorée pour recréer l’atmosphère du marché de Noël de la ville.

L'équipe technique du nouveau film de Jonathan Millet. Crédit Photo : Top Music - JS

« Tous nos figurants ont des bonnets et des écharpes »

Pour renforcer l’illusion, une centaine de figurants ont été embauchés pour tourner ces scènes nocturnes. Avec un code vestimentaire forcément adapté. « Tous nos figurants ont des bonnets et des écharpes. Il y a des jours où on est en pleine canicule, il fait 40 degrés, et les gens ont quand même leurs manteaux et leurs chapeaux. Aujourd’hui ça va, ça leur coûte pas trop, mais il y a des jours où c’est dur », constate Pauline Seigland, productrice du film.

Les véritables chalets de Noël de sortie

Au delà de la présence de ces « faux touristes », il a fallu re-décorer complètement le square. Les illuminations de Noël ont été prêtées par la ville de Strasbourg. Concernant les chalets, la production en a loué sept. « Les éléments qui sont à l’intérieur des chalets, ce sont vraiment ceux que l’on retrouve pendant le marché de Noël, ce sont vraiment les gens qui y travaillent », ajoute Pauline Seigland.

Les chalets et leur propriétaire étaient les véritables chalets du marché de Noël. Crédit Photo : Top Music - JS

Le tournage de ce film devrait s’achever avant la fin de l’été. Après six mois de post production, il sera proposé à divers festivals. Une chose est sûre, sa sortie est prévue au courant de l’année 2024.