OVHcloud a inauguré son nouveau datacenter à Strasbourg

13 septembre 2022 à 15h43 - Modifié : 13 septembre 2022 à 16h20 par Nathan Ferroudj

Thierry Breton sous le regard de Michel Paulin, Brunon Le Maire et Jean-Noël Barrot
Thierry Breton sous le regard de Michel Paulin, Bruno Le Maire et Jean-Noël Barrot
Crédit: @Top Music - NF

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire est venu ce lundi 12 septembre inaugurer le nouveau datacenter "SBG5" de l'hébergeur OVHcloud dans le quartier du port du Rhin à Strasbourg. Un an et demi après l'incendie du centre SBG2, le directeur général d’OVHcloud, Michel Paulin a insisté sur les nouvelles normes de sécurité de ce centre de données.

Après un incendie qui avait ravagé son site strasbourgeois en mars 2021, OVHcloud a ouvert son nouveau datacenter nommé SBG5, situé rue du Bassin de l'Industrie à Strasbourg. Considéré comme le leader européen du numérique, OVHcloud a accueilli pour son inauguration Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des finances et de la souveraineté industrielle et du numérique, Jean-Noël Barrot, ministre délégué à la transition numérique et Thierry Breton, commissaire du marché européen. Michel Paulin, directeur général d’OVHcloud qui était également présent, a dévoilé "la dernière génération de datacenters hyper résilients et durables".

Des nouvelles normes de sécurité mises en place

Michel Paulin est revenu sur les causes de l’incendie du 10 mars 2021 : "il y a eu l'explosion d’un équipement d’énergie", qui a détruit intégralement SBG1 et endommagé une partie de SBG2, OVHcloud a insisté sur la sécurité incendie ainsi que sur la sécurité des données de SBG5. "L'incendie a généré environ 60 plaintes d’entreprise qui sont en cours de traitement et de négociations" a déclaré Michel Paulin. Mais selon les DNA, d'après le cabinet parisien Ziegler, au moins 170 entreprises et collectivités attendent toujours d'être indémnisées. Les entreprises victimes de cet incendie accusent OVHcloud d’avoir été trop négligeant en matière de sécurité incendie.

« Nous avons lancé un plan d’hyper résilience de 30 millions d’euros qui nous permet de fournir un nouveau standard de sûreté et de sécurité dans nos datacenters » précise Michel Paulin, directeur général d’OVHcloud. Il ajoute : « Il y a désormais des compartimentages bétons plus petits et plus resserrés et un système d’extinction automatique au gaz et un refroidissement de cuve à l’eau  » 

Enfin, pour conserver et protéger les données des 16 000 serveurs de SBG5, « nous allons mettre à disposition des clients un datacenter bunker de stockage pour garantir le stockage de toutes leurs données brutes » précise Michel Paulin. Les données des entreprises sont alors dupliquées et conservées dans un autre datacenter, situé dans le nord de la France.

L’objectif : renforcer la souveraineté numérique française

« Le signal fort de l’ouverture de SBG5 est le renforcement de la souveraineté numérique française » affirme Bruno Le Maire, ministre de l’économie. « La stratégie du gouvernent repose sur trois piliers. Le premier : gagner la bataille culturelle en rééquilibrant le marché du cloud, actuellement dominé par trois géants non européens (Amazon, Google Cloud et Microsoft). Le second, c’est l’innovation, au niveau de la recherche et de l’accélération de la lutte contre le réchauffement climatique visant une croissance respectueuse. Enfin, le troisième point est la baisse des impôts de production qui pèsent sur l’industrie » annonce Bruno Le Maire.

Un comité stratégique de filière consacré à la souveraineté numérique a été créé, ce lundi 12 septembre, pour atteindre les objectifs du gouvernement. Il sera dirigé par Michel Paulin, le directeur général d’OVHcloud. 

Dans le cadre de son plan stratégique, OVHcloud confirme également l’ouverture de 15 sites à l’horizon 2024 pour proposer à ses clients des services innovants. L’enjeu est aussi écologique, SBG5 « utilisera 30 à 50% d’électricité de moins que la moyenne de ses pairs et consomme 9 fois moins d’eau » souligne Jean-Noël Barrot, ministre délégué à la transition numérique.

 

Bruno Le Maire et Michel Paulin échangent une poignée de main / Crédit : @Top Music


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7