Un raz-de-marée Omicron dans le Bas-Rhin

31 décembre 2021 à 14h28 - Modifié : 31 décembre 2021 à 14h32 par Céline Rinckel

C'est un raz-de-marée Omicron dans le Bas-Rhin selon la préfecture
Le variant Omicron poursuit sa propagation
Crédit: Pinterest

La préfecture du Bas-Rhin alerte : « la progression actuelle du variant Omicron dans le département est majeure ». L’ARS et la préfecture veulent sensibiliser au rappel vaccinal et au respect des gestes barrières.

Ce soir nous fêterons le Réveillon du Nouvel an. Mais la situation épidémique est telle que nous n’avons pas tous la tête à la fête. La préfecture du Bas-Rhin en appelle à la responsabilité de chacun pour se faire vacciner et pour respecter les mesures barrières. Dans un communiqué de presse envoyé ce jeudi 31 décembre, la préfecture du Bas-Rhin explique que dans le département 333 personnes sont hospitalisées pour une forme sévère du Covid : « La circulation virale actuelle « au profit » d’Omicron se traduit déjà sur les premiers jours de la semaine 52 par une augmentation de 40 % du nombre de cas positif par rapport à la semaine précédente. Il s’agit bien là d’un raz de marée Omicron qui débute sur notre territoire ». Le premier cas Omicron en Alsace a été déclaré le 2 décembre 2021.

Des conséquences directes

Au niveau hospitalier, la préfecture précise : « l’augmentation brutale du nombre de nouveaux cas conduira à reporter des soins non urgents de plusieurs semaines, et cela dès début janvier ». Alors que peut-on faire ? « L’ARS et la préfecture demandent à chaque adulte et aux 12-17 ans vulnérables, ou vivant avec une personne vulnérable, de faire son rappel vaccinal dès 3 mois après la dernière injection ou la dernière contamination ».

Avant la soirée du Réveillon

La préfecture préconise aussi de limiter au maximum le nombre de convives à table ce soir et d’aérer régulièrement les locaux. N’hésitez pas à faire un test Covid aujourd’hui puis un dans cinq jours pour éviter la diffusion du virus. Le vaccin est aussi préconisé. La préfecture du Bas-Rhin précise : « 72 655 adultes n’ont toujours pas commencé leur schéma vaccinal dans le Bas-Rhin (…) Les personnes jusque-là hésitantes ou ayant un faux certificat de vaccination pourront recevoir leur première injection en urgence sans rendez-vous en se présentant dans un centre de vaccination ou en contactant leur infirmier, leur pharmacien, ou leur médecin ».



En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7