2021 s'achève sur une journée "gare morte" à Sélestat et Colmar

30 décembre 2021 à 15h47 - Modifié : 30 décembre 2021 à 20h43 par Rédaction Top Music

gare
Tous les services sont suspendus dans les gares de Colmar et Sélestat ce vendredi 31 décembre
Crédit: Facebook /@Kato Kazuki

A partir de ce jeudi 30 décembre à 19h, un mouvement social débute dans les gares de Colmar et Sélestat. De nombreux services sont suspendus jusqu'à samedi matin.

Une grève pour terminer l'année... l'initiative est lancée par le syndicat CGT qui organise une "journée gare morte" à Sélestat et Colmar à partir du jeudi 30 décembre 19h et jusqu'au samedi 1er janvier à 8h. Les "ventes de billets et logistique des gares" sont suspendus dans les gares des deux villes alsaciennes pendant plus de 24h. Le 22 octobre dernier déjà, la GCT avait mené une action identique. 

Objectif : dénoncer le manque d'effectifs sur les lignes alsaciennes

Ce mouvement social vise à dénoncer "le sous-effectif chronique de la SNCF " notamment sur les lignes alsaciennes. Le 22 octobre dernier lors de la précédente "journée gare morte" à Colmar, la CGT avait symboliquement installé un "bureau d'embauche" pour réunir des candidatures. Ce qui provoque la colère du syndicat de cheminots c'est "la nouvelle réduction du plan de transports à partir du 3 janvier en raison du contexte sanitaire. La direction de la SNCF cherche à faire croire que les carences en effectif sont dues au Covid 19 alors qu'il s'agit de départs en retraite non remplacés, du mutations, de démissions en cascade ....". L'ensemble des services reprendront normalement dans les gares de Colmar et Sélestat samedi matin à 8h.