A35, le grand chamboulement

8 décembre 2021 à 15h15 - Modifié : 8 décembre 2021 à 15h34 par Sebastien Ruffet

Des mesures qui visent à réduire les nuisances autour de l'autoroute
Alain Jund et Pia Imbs, lors de la présentation des nouvelles règles de circulation
Crédit: @Top Music - SR

Dès l'ouverture du GCO - ou A355 - l'A35 va subir un changement de règles qui va devoir être compris et digéré par les automobilistes.

Le GCO (Grand Contournement Ouest), ou A355, ou COS (Contournement Ouest de Strasbourg), vous l’appelez comme vous voulez, vous êtes pour ou vous êtes contre, mais le fait est : l’axe sera très bientôt ouvert à la circulation, entre le 13 et le 17 décembre, sans plus de précision de Vinci pour l’heure.

Alain Jund, vice-président de l’Eurométropole en charge du Plan Mobilité, était contre, depuis le début, mais arrivé aux responsabilités, il doit aujourd’hui faire avec et a établi sa politique en fonction de ce nouvel aménagement : « On voulait éviter de créer un appel d’air. Si on a 6 000 poids lourds de moins sur l’A35, ce n’est pas pour avoir 6 000 voitures de plus. » Avec un trafic qui devrait se fluidifier un peu – c’est le but ! – les élus ont donc imaginé un scénario qui ferait la part belle aux transports en commun, ou en tout cas qui mettrait une épine dans le pneu des ‘autosolistes’, autrement dit ceux qui roulent tous seuls.

« On a voulu tout de suite signifier nos priorités », poursuit l’élu, rejoint par la présidente de l’Eurométropole Pia Imbs : « Trois actions seront mises en œuvre immédiatement : l’interdiction des poids lourds en transit, avec des contrôles des forces de l’ordre et des amendes le cas échéant, une voie réservée aux bus, taxi et voitures avec au moins deux personnes à bord, et une baisse de la vitesse sur cette partie centrale de la M35 à 70km/h. »

"70 km/h, ce n'est pas une mesure exceptionnelle"

Dans les faits, on roule rarement à plus de 70 km/h sur cette portion qui va du virage de Cronenbourg jusqu’à la prison de l’Elsau. C’est ce qu’a voulu rappeler Alain Jund pour éteindre immédiatement les incendies que l’annonce va déclencher : « On est dans une traversée de ville. Ailleurs en France, c’est 50, parfois 30 ! Ce n’est pas une mesure exceptionnelle. Passer à 70km/h, c’est moins de bruit, une meilleure qualité de l’air, et c’est la vitesse optimale pour les transports collectifs et les gens qui habitent autour. »

Là où il va falloir se creuser le cerveau, c’est pour le reste.

- L’A35  de Reichstett à la place de Haguenau va aussi passer à 70km/h mais uniquement aux heures de pointe, soit 6h-10h et 16h-19h, sachant que la voie de gauche sera la fameuse voie réservée aux bus, taxis et covoiturages. Mise en œuvre uniquement dans ce sens, et pas dans le sens Strasbourg – Reichstett.

- Même chose plus au sud entre la Vigie et la Porte de Schirmeck, et uniquement dans ce sens. Pour sortir de Strasbourg, on reste à 90km/h.

- Une nouvelle signalisation va être dévoilée (voir infographie), et regardez la bien parce que c’est la première fois qu’elle apparaît dans tout le Grand Est, avec ce losange posé sur la file de gauche.


Quelques chiffres sur l'A35 (2019)

- 16 000 poids lourds passaient chaque jour

- 160 000 véhicules de tous types chaque jour

- 300 000 usagers des transports en commun sur un an

- 15 à 20% de voitures avec deux personnes ou plus à bord seulement

 


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7