L'horloge astronomique de la cathédrale s'est refait une beauté

21 novembre 2018 à 13h00 par Estelle Burckel

TOP MUSIC
L'horloge entourée de deux anges : l'un date du 16ème siècle et l'autre est une copie produite au 19

Venez admirer à partir de ce mercredi 21 novembre la rénovation de l'horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg. Elle a subi d'importants travaux d'entretien et de conservation. Commencés le 17 septembre 2018 pour un coût de 174 272 €, ces travaux viennent de s'achever. 

Le buffet de l'horloge astronomique a été construit en 1573 et repeint en 1669. Ce n'est qu'en 1843 que l'horloge a été installée sur le buffet. Après avoir subi les ravages des bombardements de la Seconde Guerre Mondiale, des restaurations ont été opérées par le constructeur alsacien d'horloges pour édifice, Théodore Ungerer en 1945. 

En 2017, une étude sur le buffet fait état de la présence de vers à bois qui abîment certaines parties des sculptures, des peintures qui s'écaillent et surtout un encrassement et un empoussièrement qui empèchent d'observer toute la beauté de l'horloge astronomique. 

Deux mois de travaux

C'est ainsi que des travaux d'entretien et de conservation ont été réalisés pendant deux mois. Grâce à la mise en place d'un échafaudage très technique, d'une grande qualité, des éléments très difficiles d'accès ont pu être nettoyés et restaurés. 

Depuis ce mercredi 21 novembre, les visiteurs peuvent à nouveau observer le buffet de l'horloge astronomique. L'échafaudage complet sera quant à lui démonté après les périodes de Noël, en janvier 2019, pour des raisons de sécurité.


 

 

 

La lune a due être nettoyée quartier par quartier car le mécanisme continuait à tourner pendant les travaux.

 

Les automates qui défilent tous les quarts d'heure. Ici les personnages défilent devant La Mort.