Plus de sécurité pour les touristes à Kaysersberg

14 novembre 2018 à 21h22 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Les préludes de Noël à Kaysersberg / @Kaysersberg

Kaysersberg-Vignoble est la première commune du Haut-Rhin à obtenir le label "Sécuri-site". La commune a signé avec l’Etat une convention "sécurité-tourisme".

400 000 € (dont 40% subventionnés par l'Etat) seront investis dans les prochains mois pour des travaux de sécurisation comme de la vidéoprotection ou des bornes rétractables aux entrées du centre-ville. Kayserberg accueille chaque année environ 700 000 visiteurs. Le but de cette convention est surtout de sécuriser les grands événements comme le marché de Noël, avec un partenariat entre les pompiers, les policiers, les gendarmes, la brigade verte ou encore la Croix Rouge. Pour Pascal Lohr, maire de Kaysersberg-Vignoble, "il faut coordonner les services pour être plus efficace".

D'autres communes prennent exemple sur Kaysersberg

A Kaysersberg-Vignoble, des essais d’un plan de sûreté avaient été réalisés lors du tournage de l’émission "Village préféré des Français", l’été dernier. Si d’autres communes du vignoble, comme Eguisheim, Riquewihr et Ribeauvillé, vont aussi signer cette convention, Kaysersberg est la pionnière. Le Haut-Rhin a accueilli 8,6 millions de visiteurs en 2017, et cela permet 15 000 emplois directs dans le département.

Des marchés de Noël bientôt plus chers pour les organisateurs

Par ailleurs, dès l’an prochain, les organisateurs de manifestation devront aussi mettre la main au porte-monnaie lorsque les gendarmes - par exemple - interviendront pour sécuriser une fête. Cette année, les marchés de Noël ne sont pas assujettis à cette contribution, mais l’an prochain ça pourrait être bien différent, "nous verrons" déclare Laurent Touvet, préfet du Haut-Rhin, pour qui "la sécurité, ça a un coût. L'affluence des touristes n'est pas seulement un enjeu économique, mais aussi de sécurité".