Furdenheim : la métallerie Nouyrit au coeur du projet des "Portes Bonheur"

Publié le 22/05/2019 à 06:00 - Mise à jour le 21/05/2019 à 07:59

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Furdenheim : la métallerie Nouyrit au coeur du projet des Le travail de métallerie-ferronnerie. / @Top Music

La voie verte "Portes Bonheur" vous permettra de vous promener dès cet été entre Rosheim et la carrière de Saint-Nabor. En plus de découvrir la faune et la flore, des ouvrages d’arts ont été réalisés par une métallerie de Furdenheim. 

Entre Rosheim et Saint-Nabor, les "Portes Bonheur" vous ouvriront leurs "portes" dès le 1er juillet. L’ancienne voie ferrée a été réhabilitée en voie verte et propose un parcours à faire en vélo ou à pieds sur 11,5 km. Et pour agrémenter cette promenade insolite, des oeuvres architecturales ont été fabriquées par une entreprise locale, de Furdenheim : la Métallurgie Nouyrit. 

Des éléments d’art pour aussi avoir un atout supplémentaire. On a un atout touristique mais un atout aussi pour que les gens aient bonheur et envie d’aller dessus. C’est pour ça que ça s’appelle Portes Bonheur.  On a vraiment beaucoup de patrimoine à faire découvrir, que ça soit en faune, en flore, mais aussi en patrimoine roman et culturel / Michel Herr, président de la Communauté de Communes des Portes de Rosheim

La future passerelle d'Ottrott. / @Top Music

Des ouvrages d'art qui vont devenir emblématiques

"Ce chantier représente un chiffre d’affaires non négligeable pour notre société", explique François Nouyrit, le gérant. Le projet de la Communauté de Communes des Portes de Rosheim leur aura en effet demandé six mois de travail, pour une partie des 12 salariés de la métallerie. Le Pavillon de Rosheim et les Portes de Leonardsau ont déjà été posés. L’installation de la Passerelle d’Ottrott sera faite très rapidement. Et pour le Belvédère - le point d’orgue du chantier aux carrières de Saint-Nabor, il faudra attendre début juillet. Les 100 marches permettront de franchir 16 mètres de hauteur. Ce belvédère nécessite à lui seul 48 tonnes de matière (acier corten).

Le belvédère c’est le point d’orgue. On aura une vue magnifique sur toute la plaine. On verra la Cathédrale, et en arrière plan les contreforts des forêts allemandes. Ouverture 1er juillet, mais il y a déjà beaucoup de monde qui chaque week-end pratique déjà leur sport favori ou la promenade. Et le point d’orgue c’est l’inauguration le premier week-end d’octobre / Michel Herr, président de la Communauté de Communes des Portes de Rosheim

Dans l'atelier métallerie-ferronnerie, l'escalier du belvédère est réalisé. / @Top Music
Michel Herr teste l'escalier du belvédère. / @Top Music

Le travail des restaurateurs d'art

La Métallerie Nouyrit à Furdenheim est connue pour ses travaux de restauration de monuments historiques. "C’est un métier qui finalement n’a pas trop évolué depuis la nuit des temps", explique François Nouyrit, le gérant. La Métallerie Nouyrit compte parmi ses belles réalisations le corset de la flèche de la Cathédrale de Strasbourg, des travaux aux châteaux du Fleckenstein et du Haut-Koenigsbourg, des travaux aux remparts de Neuf-Brisach ou encore au Palais du Rhin.

On aime bien relever les défis. C’était effectivement de par le temps qui nous était imparti pour réaliser l’ensemble de ce chantier, on a essayé de faire en sorte, dans ce laps de temps, de pouvoir réaliser intégralement tous ces ouvrages. Six mois de travail globalement / François Nouyrit, le gérant de la Métallerie Nouyrit

Dans l'atelier de tôlerie, la découpe et les marquages sont faits dans les détails. / @Top Music

Les "Portes Bonheur" : 11,5 km de parcours, 9 communes fédérées, un budget de 4 millions d’euros, 10 mois de travaux, 8 entreprises locales engagées. Ouverture officielle le 1er juillet.


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.