1er janvier 2020 : qu'est ce qui change ?

2 janvier 2020 à 9h00 par Estelle Burckel

TOP MUSIC
Les cotons-tiges en plastique sont interdits à la vente à partir de ce 1er janvier 2020.

Comme tous les ans, 1er janvier est synonyme de nouveautés. Voici celles de l'année 2020.

Travail 

- Revalorisation du SMIC : +15 €, il passe donc à 1 219 € nets par mois.

- Les CFA (centres de formation d'apprentis) sont dorénavent financés par les branches professionnelles et non plus par les régions.

- Pour les entreprises de plus de 11 salariés, le comité social et économique (CSE) remplace les représentants élus du personnel dans l'entreprise. Il est obligatoire dès ce 1er janvier 2020.

Consommation

- Le prix de certains paquets de 20 cigarettes passe à 9.1 ou 9.2€. L'objectif étant le paquet à 10 € d'ici fin 2020.

Trois types de produits plastiques seront interdits à la vente : les assiettes, les gobelets et les coton-tiges. Pour les pailles et couverts jetables, ce sera en 2021. Les produits interdits au 1er janvier 2020 bénéficieront d'un délai d'écoulement des stocks de six mois à compter de cette date à condition qu'ils aient été fabriqués ou importés avant.

Santé 

- Les prothèses dentaires, les aides auditives et certaines lunettes bénéficient d'un remboursement intégral.

- L'homéopathie est remboursée à 15% contre 30% auparavant.

Logement 

- Les ménages modestes bénéficient d'une prime pour la rénovation énergétique.

Transport 

- Fin du statut des cheminots pour les nouvelles recrues.

- Le permis à 1€ par jour est désormais réservé aux auto-écoles labellisées.

- Extension des voitures-radar à trois régions : Bretagne, Pays de la Loire et Centre Val de Loire.

Justice 

- Les tribunaux d'instance et de grande instance fusionnent.

Impôts 

- Baisse de l'impôt sur le revenu de 350€ pour 12 millions de foyers et 180€ pour 5 millions de foyers.

- Taxe d'habitation : 80% des foyers exonérés.

- Prélèvement à la source pour les assistantes maternelles et aides à domicile, mis en place par le particulier employeur.

- Suppression de 18 taxes à faible rendement : redevance géothermie, taxe sur les voyageurs de commerce...