7 cas confirmés de coranavirus dans le Grand Est

Publié le 02/03/2020 à 07:23 - Mise à jour le 02/03/2020 à 12:26

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
7 cas confirmés de coranavirus dans le Grand Est 4 personnes atteintes du coronavirus sont hospitalisées au Nouvel hôpital civil de Strasbourg /wikipedia

L’Agence Régionale de Santé Grand Est confirme six nouveaux cas confirmés de coronavirus. Cela porte le nombre à sept cas confirmés en Grand Est depuis le début de l’épidémie.

Le premier et le deuxième cas concernent un homme et sa compagne du Bas-Rhin.  Le premier cas confirmé concerne un habitant du Bas-Rhin, âgé de 36 ans, de retour d’un séjour en Lombardie. Il avait été signalé positif le mercredi 26 février et est depuis hospitalisé au CHU de Strasbourg.
La compagne du patient, âgée de 32 ans, a également été prise en charge au CHU de Strasbourg, ce samedi 29 février dans l’après-midi, après confirmation biologique de la présence du virus Covid 19. L’état de santé de la patiente, comme celui de son compagnon, n’inspire aucune inquiétude.

Sur les conseils des médecins de l’ARS et de Santé publique France, la patiente était déjà confinée à son domicile depuis plusieurs jours, ce qui a permis de réduire les risques de propagation du virus.

Les cas 3, 4 et 5 concernent une famille du Haut-Rhin. Il s’agit d’une femme, âgée de 27 ans et de ses deux enfants âgés d'un an et cinq ans, originaires du Haut-Rhin.
Ils sont actuellement hospitalisés au CHU de Strasbourg. Leur état de santé n’inspire également pas d'inquiétude. Les personnes ayant été en contact avec ces cas ont été identifiées par l’ARS et Santé publique France et font l’objet d’un suivi quotidien.

Les cas 6 et 7 concernent une famille originaire de l’Aisne des Hauts de France. Il s’agit d’un père, âgé de 50 ans et de son fils âgé de 23 ans qui sont actuellement hospitalisés au CHRU de Nancy. L’état de santé du père est préoccupant mais stable, contrairement à celui du fils qui n’inspire aucune inquiétude.

Pendant les prochains jours, ces patients demeureront hospitalisés en isolement dans les 2 établissements de référence, que sont le CHU de Strasbourg et le CHU de Nancy pour bénéficier d'une surveillance et d'un traitement médical.


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.